• Poilus.


    C'est aujourd'hui le 11 novembre.
    L'occasion de proposer une petite bêtise qui m'est passée par la tête ce matin.

    " Quelle tête bizarre il doit avoir... "
    – La foule atterrée –



    Un rébus qui parlerait certainement aux poilus.
    Et à vous ?




    8 commentaires


  • Il y a 100 ans déjà un chercheur s'était penché sur le problème.





    Transformateur destiné à utiliser les petites énergies gaspillées comme
    l'excès de pression sur un bouton électrique,
    l'exhalaison de la fumée du tabac,
    la poussée des cheveux, des poils et des ongles,
    la chute de l'urine et des excréments,
    les mouvements de peur, d'étonnement, d'ennui, de colère,
    le rire,
    la chute des larmes,
    les gestes démonstratifs des mains, des pieds,
    les tics,
    les regards durs,
    les bras qui en tombent du corps,
    l'étirement,
    le bâillement,
    l'éternuement,
    le crachement ordinaire et de sang,
    les vomissements,
    l'éjaculation,
    les cheveux rébarbatifs,
    l'épi,
    le bruit de mouchage,
    le ronflement,
    l'évanouissement,
    le sifflage,
    le chant,
    les soupirs,
    etc.

    – Marcel Duchamp –







    votre commentaire


  • Miam.


    Vu sur CuisineAZ une recette pour Halloween.




    Les Biscuits doigts de sorcière.

    Je trouve que cette recette est plus de nature à être dégustée
    après une visite au cimetière.
    Et elle est facile à réussir par de simples mortels.


    1'00"

    Pour ceux qui n'aiment pas le sucré,
    je verrais bien une version
    où les pommes coupées en tranches fines et recouvertes de cassonade
    seraient remplacées avantageusement par du salami bien goûteux.
    Surtout qu'une sorcière a plutôt un goût de salami que de pomme à la cassonade.

    Ces doigts de sorcière se dégustent idéalement
    en reregardant le clip "Thriller" de John Landis avec Michael Jackson.
    La version longue, bien sûr.


    13'42"



    Les cimetières comme on les aime.
    Toute ressemblance, etc.
    Quoique...




    votre commentaire