• On a juste fait ça pour rendre service.


    " – On m’a demandé de rendre service, j’ai rendu service, Monsieur.
    On m’a demandé d’héberger deux personnes pendant trois jours,
    j’ai rendu service tout simplement. "
    Jawad Bendaoud

    " – Moi, j'ai été là parce qu'on m'avait demandé, pour rendre service.
    Je n'ai jamais encaissé vingt sous.
    "
    Élyette Boudou dite Mamie Rock

    " – Ma fille lui a fait du bien en lui donnant son amour.
    Je lui ai fait du bien en le conseillant dans ses affaires,
    sans que cela me rapporte un centime. "
    André Boudou

    On devrait en trouver facilement d'autres en cherchant un peu.






    2 commentaires


  • Il ressemble assez à ses prévisions.


    Il y a cinq ans la planète entière attendait son arrivée.
    Et se demandait à quoi l'enfant allait ressembler.
    Serutha Erasmus, une généticienne Sud-africaine, s'y était collée.
    Rappelez-vous.
    http://www.bludog.fr/overblog/bludog.over-blog.com/130-index.html

    Eh bien, elle s'en était assez bien sortie.

    Le voici tel que Serena l'avait "calculé".





    Et le petit prince George tel qu'il est aujourd'hui.



    " What a lovely prince !!! "

    Heureusement qu'il n'a pas les oreilles de son grand-père.

    On a déjà vu pire prévision.
    Bravo Serutha.
    Elle avait quand même pris de grands risques.
    De nos jours avec le web
    la moindre déclaration reste gravée à jamais dans le silicium.
    N'est-ce pas, Paco.
    " La station spatiale Mir va s'écraser en France
    au moment de l'éclipse solaire du 11 août 1999 ".
    N'est-ce pas Élizabeth.
    " Le ciel a parlé, le Président sera un Sarthois aux sourcils broussailleux ".

    Dans le genre bébé qu'on attend
    et qu'on aimerait déjà bien connaître avant qu'il ne paraisse
    j'avais vu il y a longtemps déjà autre chose.
    C'était avant les échographies.
    Une publicité locale à l'arrière des bus promettait
    d'annoncer le sexe de l'enfant à naître.
    Si la prédiction était fausse l'argent versé était remboursé.
    La somme était remboursée une fois sur deux...
    Les revenus des prédictions non fausses allaient garnir, elles,
    le compte en banque du filou.





    votre commentaire


  • Et ce qu'il a, il n'en veut pas.
    Et ce qu'il veut, il ne l'a pas.



    Peut-être ce genre de personnes se trouvent-elles dans votre entourage.
    En été elles vont jusqu'à installer une clim hyper performante
    pour avoir une fraîcheur à attirer des pingouins.
    Et en hiver elles chauffent à fond leur logement
    pour avoir aussi chaud qu'en plein été caniculaire.

    Ce sont des gens porteurs du gène du fameux "Hans im Schnòkeloch"
    que tout Alsacien connaît depuis sa plus tendre enfance,
    chanson chantée par sa maman
    quand elle donne son biberon de choucroute au nourrisson.


    D’r Hans im Schnòkeloch hät àlles, wàs er will !
    Un wàs er hät, dess will er nit,
    Un wàs er will, dess hät er nit.
    D’r Hans im Schnòkeloch hät àlles, wàs er will !


    Jean du trou à moustiques tout ce qu'il veut il a !
    Et ce qu'il a, il n'en veut pas
    Et ce qu'il veut, il ne l'a pas
    Jean du trou à moustiques tout ce qu'il veut il a !


    Pour ceux qui l'ignoreraient encore
    c'est ainsi qu'était choyé le mâle Alsacien
    jusqu'avant la dilution de l'Alsace
    dans le Grand-Est.

    Dernièrement j'ai vu qu'une nouvelle étape venait d'être franchie.
    Je l'ai vu à Belfort,
    mais cela doit pouvoir se constater ailleurs également, dans d'autres villes.

    Dès la plus petite chute de neige c'est déblayage et salage
    dans toute commune qui se respecte.
    Ouf, la neige n'est plus là.
    Mais souvent dans la même commune
    sont organisées des animations de fin d'année.
    Par exemple en installant des canons à neige.
    Ouf, la neige est alors de retour.

    Comme ça.

    D'abord le côté technique.







    Ensuite le résultat.

    Ce qui donne ça.





    Et encore, là c'était le matin.
    L'après-midi l'enneigement dut certainement être bien plus impressionnant encore.

    Mais toute chose a son bon côté.
    Le SDF pourra ainsi apprendre à construire correctement un igloo.




    2 commentaires


  • Vous le voyez ?


    À Colmar il y a un musée du jouet.
    Joli petit musée, bien propret, avec de belles pièces exposées en bon état.
    Pas de quoi organiser des charters,
    mais en passant dans la ville, après avoir mangé une glace, mérite un petit détour.
    Surtout qu'il y a une réduction aux seniors
    "sur demande et présentation de la carte nominative complète ou d’un justificatif".
    La carte d'identité suffit,
    une copie certifiée de l'acte de naissance est inutile.
    Ma première réduction senior.
    Champagne pour tous et faites chauffer le juke-box !





    Un musée du jouet où se tenait depuis plusieurs mois une exposition temporaire
    " Le jouet et le cinéma ".
    Bien sûr j'avais dès son ouverture décidé d'y aller.
    J'y suis allé la semaine dernière.
    L'antépénultième (prenez votre Larousse) jour avant sa clôture.
    Procrastination quand tu nous tiens...

    Et il y a dans ce musée,
    entre autres choses,
    en exposition permanente,
    une sorte de reconstitution dans une vitrine
    d'une chambre d'enfant des années 1980 à 2000.





    J'ai bien retrouvé tout ce qui était exposé
    dans les rayons jouet des grands magasins
    à cette époque-là.





    Pourtant une chose m'a dérangé dans cette reconstitution.
    J'y ai vu un intrus.
    Le voyez-vous aussi ?




    6 commentaires


  • Mais restons terre à terre.


    Longtemps je ne m'étais pas interrogé.
    Ce n'est qu'en voyant que d'autres faisaient différemment
    que je me suis remis en question.





    J'étais convaincu d'avoir une façon de procéder correcte.
    Puis je me suis dit qu'après tout
    l'autre façon de procéder ne changeait rien au problème.
    Ensuite j'ai encore trouvé un argument pour m'en tenir à ma première solution.

    Et vous, vous faites comment ?
    Et surtout pourquoi,
    s'il y a une raison autre qu'esthétique.




    8 commentaires