• C'est comme si c'était fait



    Elle est contente.


    Annie d'Algo,
    mais si, vous savez, la maire de Paris,
    est ravie.
    Elle va avoir les Jeux Olympiques chez elle en 2024.





    Faut dire aussi qu'au fur et à mesure
    les autres villes candidates ont jeté l'éponge
    comprenant ou se faisant comprendre par leurs administrés
    qu'on pouvait faire mieux avec l'argent des impôts qu'organiser des Olympiades.

    Il ne restait donc plus que deux villes candidates.
    Et le Comité Olympique ayant compris
    qu'il allait avoir du mal à des trouver des villes candidates pour les prochaines échéances
    avait décidé d'attribuer une organisation à chaque ville candidate.
    Et hop, elle avait réussi à emberlificoter deux villes.
    Restait à décider quelle ville prendrait quelle Olympiade.

    La maire de Paris faisait des mains et des pieds comme une enfant capricieuse
    pour l'organisation des Jeux de 2024.
    Los Angeles a préféré se contenter de 2028
    en encaissant au passage un gros chèque du CIO.
    Quelle ville a eu l'attitude la plus intelligente ?

    C'est donc Paris pour 2024.
    Pas la France, c'est une ville qui organise les Olympiades.
    Un budget low-cost a été établi.
    Moitié public, moitié privé.
    Les dernières Olympiades ont toujours fait exploser leur budget.
    Certaines villes sont encore endettées aujourd'hui
    et d'autres villes ont des installations peu utilisées ou en piteux état.
    Vous croyez vraiment qu'à Paris ce sera différent ?
    Et que c'est Paris qui va payer le déficit assuré ?
    Je suis prêt à mettre mon prépuce à couper
    qu'en France ce sera le contribuable au niveau national qui sera mis à contribution.

    Après, au niveau sportif,
    il y a certainement une leçon à tirer de cette course à l'investiture.
    Arrangeons-nous pour éliminer les futurs participants avant le début des Jeux.
    Ou au pire n'invitons que les athlètes plus faibles que nos athlètes nationaux.
    Et alors le tableau des médailles aura fière allure.




    « Encore un grand mystère de la féminitudeJe, Tu, Il, Elle, Nous, Vous, Ils, Elles »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Septembre à 10:37

    Ce que j'en pense ... que l' amère de Paris est une connasse, pardon, je suis d'ordinaire quelqu'un qui possède un langage châtré châtié, mais là ! ... Cela dit, ça ne m'étonne pas d'elle, cette attitude d'enfant capricieuse, qu'à mon avis elle est, de toute façon. Cette manifestation sera une catastrophe tous azimuts, une de plus ! Péssimiste, moi ! ? mais non, voyons...

      • Samedi 16 Septembre à 21:02

        Je vois que nous sommes du même avis sur Annie d'A.  :-)
        Et qui dit que les politiques qui ont décidé cette aventure seront encore à leur poste pour les Jeux. Élections municipales en 2020, Élections présidentielles en 2022...
        Quand on fera les comptes et qu'on ne saura comment boucher les trous ils ne seront peut-être plus là.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :