• Ce qui se conçoit bien s'exprime clairement



    Choc.


    Déjà entendu parler du choc de simplification ?
    Certainement, oui.
    Des années que les différents gouvernements
    nous ressortent la simplification administrative,
    histoire de montrer qu'on s'occupe des tracasseries quotidiennes du bas peuple.
    Et que pratiquement rien ne change.

    Mais il serait vraiment temps qu'on simplifie l'administration.
    Déjà histoire de ne pas déprimer mes compatriotes viticulteurs.




    On se consolera en se rappelant que le nouveau millésime est bon.

    Et maintenant direction la Carsat.



    Je ne doute pas qu'à la Carsat ils aient des gens qui comprennent ce langage.
    Mais pourvu qu'ils pensent à former des gens
    qui réussiront à expliquer cette réglementation aux futurs retraités.
    Dernièrement j'avais une charmante employée au téléphone.
    Elle a répondu à ma question au sujet d'un formulaire que je lui avais renvoyé.
    N'ayant pas compris ce qu'elle voulait m'expliquer,
    pour ne pas bloquer sa ligne téléphonique
    je lui ai alors simplement demandé
    " – Donc le formulaire que je vous ai renvoyé était correctement rempli ? "
    " – Oui "
    fut sa réponse.
    C'était ce que je voulais savoir.

    Niveau paiement des prestations de la Caf, par contre, ça joue.



    Au centime près.
    Un ordi est programmé pour payer si la somme n'est pas négative
    et l'autre ordi est programmé pour n'accepter le paiement que s'il est positif.
    C'est beau deux ordis qui taillent une bavette.
    Je sens qu'ils vont insister jusqu'à ce que l'un des deux soit bloqué par le bug.

    -+-

    Alors on peut se dire en son for intérieur
    (j'ai réussi à caser for intérieur!)
    " – Mais qu'est-ce qu'ils attendent ? ".

    Y'a plus qu'à se mettre à la recherche
    de la personne du gouvernement chargée du problème.
    Voyons voir...
    Ah.
    Nous avons un
    " Secrétaire d’État auprès du Premier ministre,
    chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification ".
    Et c'est...
    Ah oui.



    Oui, lui.
    Celui qui faisait depuis des années des mains et des pieds pour entrer au gouvernement
    et depuis qu'il a réussi son coup ne fait plus beaucoup parler de lui.
    Je ne sais pas pourquoi, mais d'un coup je la sens encore moins la simplification.



    Tiens, je viens d'apprendre qu'il va être (ou a été) nommé
    "Colonel de réserve des forces spéciales".
    ...
    Si avec ça on n'est pas bien protégés...
    ...
    Non, je vous rassure.
    Le titre n'est qu'honorifique.
    C'est peut-être d'ailleurs ça le plus important pour lui.




    Ouais, tu peux bien te marrer.



    « ZamboOn ne comprend pas ce qu'ils veulent »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 15:02

    tu te fais mal B[LUDO]G !!!! wink2

      • Dimanche 25 Septembre 2016 à 18:56

        Oui, Ouïe !

    2
    m'annette
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 18:03

    J'arrive à me dire qu'il vaut mieux en rire, sinon, comme dit Martine, on se fait du mal!

      • Dimanche 25 Septembre 2016 à 18:56

        Oui, Ouïe, Ouïe !

    3
    Françoise
    Dimanche 25 Septembre 2016 à 20:49

    J'ai beau être française avec ancêtres non gaulois, j'ai du mal à y croire !

    Ma fille a rempli un questionnaire pour une bourse de mobilité ce matin, ça aurait pu être simple, je ne l'ai jamais entendue jurer de cette façon... Avec de temps en temps une exclamation : "Ah, une question à laquelle je sais répondre !"

    Choc de simplification tu disais ?

      • Lundi 26 Septembre 2016 à 07:32

        Voilà, justement, il te manque le gène de Vercingétorix.  :-)
        Remarque qu'à moi aussi. C'est au milieu du XVIIème siècle mes ancêtres ont passé la frontière pour s'établir en France.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :