• Zap.


    Vous avez certainement déjà vu subi cette pub
    qui passe beaucoup à la télé en ce moment.
    Montez le volume, ça vaut le coup.
    "Pump up the volume" ma Queen.


    40"


    Vous avez survécu ?

    La première fois que j'ai vu cette pub j'ai eu du mal à la regarder jusqu'à la fin.
    Et je l'ai trouvée trèèèèèèèès longue.
    La deuxième fois qu'elle est apparue j'ai zappé en plein milieu.
    Depuis quand je la vois apparaître je zappe dès le début de sa diffusion.

    D'accord, c'est fait exprès pour attirer l'attention.
    Ça c'est réussi.
    Mais j'ai du mal à croire que cette pub fasse vendre.
    Il y a vraiment des gens que cette pub ne dérange pas ?
    Ah, c'est peut-être ça.
    C'est très vicieux.
    Le Beau Lorré pense faire fuir les téléspectateurs des chaînes concurrentes
    lors de sa diffusion.
    Mais si c'est ça il s'est légèrement planté.
    Il diffuse également la pub sur ses chaînes.
    Donc si on suivait mes divagations,
    Arte, La chaîne parlementaire et franceinfo: (ne pas oublier le double-point)
    seraient bientôt créditée(s?) chacune d'un tiers de l'audimat.
    Le Beau Lorré c'est un peu le chien de berger
    qui rassemble les téléspectateurs-moutons sur les chaînes qui ne diffusent pas sa pub.

    Je n'arrive pas encore à y croire.
    Il y a vraiment des gens qui s'abonnent en voyant cette pub ?
    Qu'ils lèvent le doigt.


    -+-


    Ce n'est qu'en insérant la pub dans l'article et en vérifiant son bon fonctionnement
    (et en ayant coupé le son)
    que j'ai remarqué qu'il y avait des sous-titres.
    J'étais jusque là complètement obnubilé par les cris.





    4 commentaires


  • Ils m'obligent à ronchonner tôt le matin.


    En 2012,
    pour lutter contre l'obésité et le diabète,
    fut instaurée une taxe soda par le gouvernement de l'époque.
    2,51 centimes sur chaque canette de soda.
    Maintenant des députés proposent de la relever à 4,60 centimes par canette.

    C'est bien de vouloir lutter contre l'obésité et le diabète.
    Mais il y a vraiment quelqu'un pour croire
    qu'une augmentation de moins de 5 centimes sur une cannette
    va faire baisser la consommation de soda ?
    Ce ne serait pas plutôt un moyen de faire rentrer de l'argent dans les caisses de l'État ?

    Bande d'hypocrites !

    Et j'aime bien le montant de la taxe.
    À l'aide de quel calcul arrive-t-on à fixer la barre d'une nouvelle taxe
    à 2,51 centimes et non pas 2,50 centimes ou 2,52 centimes ?
    Ou nouvellement 4,60 centimes au lieu de 4,50 centimes ou 4,70 centimes ?

    ...

    Michel,
    quand tu auras fini de faire claquer les élastiques,
    tu pourras m'expliquer ?





    OK, je me tais.




    4 commentaires


  • Kings of ze pédale.


    Une grande nouveauté cette année pendant les retransmissions sportives.
    La caméra embarquée sur le vélo d'un participant à une course cycliste.

    On avait déjà les motos à l'arrière du peloton,
    à l'avant du peloton,
    les motos accompagnant les différentes échappées,
    les vues d'hélicoptère.
    Et les vues fixes bien sûr aussi.

    Maintenant quelqu'un a eu l'idée de mettre une petite caméra
    sur le vélo d'un participant à l'épreuve.
    Ce coureur se retrouvera le plus souvent dans le peloton.
    Vous pourrez maintenant voir en direct ce que voit un cycliste dans le peloton.

    C'est dégoûtant.

    Il a le nez dans des culs !







    Et ils introduisent cette nouveauté maintenant
    que la plupart des téléspectateurs sont équipés d'écrans de 100 cm et plus.
    C'est réussi, on en arrive même à s'imaginer les odeurs.
    Mais qui donc a eu une idée aussi stupide ?

    Maintenant je suis bien content
    de ne pas avoir choisi coureur cycliste pour mon parcours professionnel.

    François va encore perdre des points dans les sondages.


    -+-


    Euh...
    Quelqu'un sait quand sera diffusée la prochaine course cycliste féminine ?




    2 commentaires


  • POUR LE PLAISIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIR !!!



    Plus on est âgé, plus on le regrette.
    En ce moment ils doivent rentrer des palettes de Prozac
    dans les maisons de retraite.





    Il n'y en a que pour lui.
    Mais ce n'est pas juste.
    De l'autre, on ne parle jamais.



    15"



    Oui, William, William Pinville, la voix off a également disparu !

    Mes oreilles ne s'en remettent pas.



    7"




    William, rendez-nous William !


    Et vite.

    S'il vous plaît.






    8 commentaires


  • Hassan Rohani va au musée.


    Le président iranien Hassan Rohani était à Rome en début de semaine,
    non pas pour faire du tourisme,
    mais pour signer des contrats commerciaux juteux
    ce qui amènera des pépètes dans les caisses italiennes
    toujours demandeuses d'argent frais.

    Malgré tout,
    pour égayer son séjour,
    on lui a fait visiter le musée du Capitole.
    Où se trouvent de très vieilles statues fortement dénudées.
    Mais les Italiens n'allaient pas risquer de perdre un contrat
    à cause de vieilles pierres qui ne nous excitent plus depuis longtemps.

    Alors ces œuvres furent cachées.
    Voici à quoi ressemblait le musée pendant la visite du président.







    Ce qui est dommage c'est qu'ils auraient pu faire passer
    l'emballage des statues pour une création contemporaine.
    Il est même plutôt réussi leur emballage.

    On ne va pas jeter la pierre aux Italiens.
    Tous les pays occidentaux font des courbettes aux Iraniens
    pour pouvoir leur vendre plein de trucs
    qui vont procurer du travail.
    Tout comme ils font des courbettes à toutes les dictatures
    du moment qu'elles permettent de faire marcher le commerce.
    Nous-mêmes on attend avec impatience la visite du président
    pour finaliser, entre autres,
    la vente de plein d'Airbus.

    Mais jusqu'où on va baisser notre pantalon pour faire marcher l'industrie ?
    Pourvu qu'on n'ait pas à ramasser une savonnette...


    -+-


    Heureusement que Hassan Rohani n'a pas demandé à visiter la chapelle sixtine.
    Le pape aurait été capable de repeindre le plafond.




    2 commentaires