• Plante un arbre.




    C'est qui, lui ?
    Lui c'est Gavi Munro.
    Un designer cultivateur de chaises.

    Comment ça un cultivateur de chaises ?
    Il fait pousser des chaises dans un champ dans le Derbyshire,
    au pays de la Princesse Charlotte.





    Mais comment il fait ?
    Tout simplement.
    Il met en place une ossature, puis plante à son pied un ou plusieurs arbres,
    parce qu'il a plusieurs techniques.
    Des essences variées.
    Saule, frêne, platane, noisetier ou chêne.
    Il fixe l'arbre en croissance à l'ossature,
    le plus souvent un moule bleu,
    l'arbre s'y enroule,
    et Gavi Munro le taille de façon à ce qu'il prenne la forme de ce qui sera,
    au bout de quatre ou cinq ans,
    une chaise.



    "Tout ce qu'on demande à l'arbre c'est de pousser autour du moule" qu'il dit.
    Et quand l'arbre a bien poussé, hop, à l'automne c'est la récolte.
    Si, si.





    Rien de coupé, rien d'assemblé.
    Juste poncé et parfois verni.
    Voici le résultat.



    Cet artiste a dû se rendre compte quand il s'est assis sur sa première chaise
    qu'il manquait encore quelque chose.
    Oui, il manquait une table.
    Pas de problème pour Gavi Munro.
    Il s'est lancé sur le même principe dans la culture des tables.



    Et il manquait encore quelque chose.
    Il s'en rendit compte quand il fit nuit.
    Une lampe.
    Pas de problème, je vais te faire ça chérie.









    Le plus gros problème qu'il a eu
    c'est quand un troupeau de vaches est passé dans son champ
    et a piétiné ses nouvelles plantations.
    Dure loi de la nature.

    Gavi va récolter 400 chaises cet automne.
    Dépêchez-vous de vous mettre sur les rangs, il n'y en aura pas pour tout le monde.
    Bon, faut quand même compter 3500 euros par chaise.
    C'est pas encore demain qu'on va les trouver chez Ikea.
    Mais il y a beaucoup de travail manuel dans cette activité,
    pire que pour la récolte des asperges.
    Pour 100 arbres plantés il y a 1000 branches à bien diriger et 10000 tailles à effectuer.
    Et après la récolte il y a encore un grand travail de finition à effectuer.

    Ce qui serait sympa c'est la chaise qui continuerait à vivre
    et de laquelle on pourrait cueillir directement des cerises.
    On peut toujours améliorer une bonne idée.

    Si vous voulez vous lancer, voici pour finir le mode d'emploi avec de petits dessins.



    1. Planter les arbres et bien arroser
    2. Fixer les pousses régulièrement autour du moule
    3. Laisser pousser et épaissir
    (faut que la chaise puisse supporter autre chose que des mannequins)
    4. Récolter !

    Son site c'est ici:
    http://fullgrown.co.uk



    26 commentaires



  • Une méchante copine...






    Et dire qu'elle a une méchante copine qui lui a dit
    " Oooohhhhh... Comme elle te va bien... ".
    Les filles, vous êtes rien que des méchantes.

    Un jour une caméra tombera en panne à cause d'une de ses robes.
    Ça va encore faire des frais.

    Quoique, en y réfléchissant,
    qui d'autre pourrait porter aussi élégamment une telle toilette.
     
    ***

    Non, même sur un nouveau blog on ne se refait pas.



    16 commentaires