• Do you speak english ?


    Vous avez certainement déjà entendu parler du " Saturday Night Live ".
    Ou peut-être même l'avez-vous déjà vu.

    L'émission est diffusée aux États-Unis
    chaque samedi soir depuis 1975 sur le réseau NBC.
    Un invité, des sketchs parodiques, le tout entrecoupé de musique.

    Voilà qu'elle va arriver en France sur M6.
    Mais pas une simple rediffusion, non,
    une création originale avec Gad Elmaleh à la présentation.
    Sous quel nom ?
    Un nom très original.
    " Saturday Night Live ".
    Ils n'ont pas réussi à traduire le nom.
    Peut-être même aurons-nous droit à un
    Saturday Night Live*
    *Samedi soir en direct,
    CSA oblige.



    Il fait très américain devant la vue de Paris, Gad.


    Première émission le 5 janvier 2017.
    Oui, prenez votre agenda pour le noter.
    .
    .
    .
    Ah, vous avez remarqué.
    sarcastic
    Ils vont être capables de nous dire que c'est le premier gag.





    2 commentaires


  • LiLou déstresse les passagers atteints d'aviophobie.


    À l’aéroport de San Francisco
    les passagers stressés peuvent se calmer en caressant un cochon miniature.
    Depuis le 5 décembre, la truie fait partie d’une brigade de 300 animaux sachant
    « accepter d’être manipulés indépendamment
    de l’âge, du sexe, de la race, de la taille, de l’équipement de mobilité
    et de l’habillement de la personne ».





    LiLou, qui se promène dans les terminaux,
    porte une veste bleue sur laquelle on peut lire « pet me » (« câline-moi »).
    Il porte aussi
    « un tutu bleu et du vernis à ongle
    pour bien montrer que c’est une femelle » (sic).
    Il a pour mission de s’asseoir près des passagers
    et de se laisser caresser pour qu’ils se détendent avant leur vol.
    Être en compagnie d’animaux aiderait à réguler la pression artérielle
    et les battements du cœur dans les situations de stress.

    Alors moi je dis stop!
    Stop à l'exploitation pour les loisirs des humains des animaux qui n'ont rien demandé.
    Stop aux courses hippiques, défilés en tous genres, zoos, cirques, etc.
    Déjà qu'on les mange...
    Surtout que dans le cas présent il serait tellement plus simple
    de permettre aux passagers stressés de caresser les hôtesses et les stewards.
    Bon, là il y aurait peut-être un problème
    de régulation de la pression artérielle et des battements du cœur.
    .
    .
    .
    .
    Quoi, qu'est-ce que j'ai dit ?





    9 commentaires


  • Et pourquoi pas un almanach ?


    Un bel almanach.
    Même, idée originale, un almanach perpétuel.
    Bonne affaire pour vous.
    Bonne affaire pour l'éditeur aussi.
    Cela lui évite au bout d'un an, ou même avant,
    d'envoyer tous les exemplaires invendus au pilon
    et ils peuvent ainsi être remis sur le marché chaque année
    avant les fêtes de fin d'année.

    C'est ce qu'un responsable des éditions du Chêne a dû découvrir.
    " – Germain, voilà une excellente idée.
    Vous avez bien mérité votre place de parking réservée. "

    Il faut alors bien choisir le thème de l'almanach.
    Miser sur une valeur sûre.

    Justement,
    j'en ai vu un chez Cultura qui devait répondre à ces critères.
    J'étais tellement ému que la photo en est devenue légèrement floue.





    Euh...
    Y'a comme un léger problème.
    L'almanach est peut-être perpétuel,
    mais le présentateur, lui est, comment dire...

    Ce qui est curieux c'est que sa photo n'est pas imprimée sur la couverture
    mais sur un bandeau entourant le livre.
    J'ai regardé.
    Le livre a été imprimé en octobre 2015.
    C'est quand même surprenant qu'ils n'aient pas changé le bandeau.
    Ils avaient dû payer Julien
    et ne voulaient pas remettre la main à la poche pour payer Samuel ?
    Ou alors il y a également des photos ou des citations de Julien
    ( " – OUI, OUI, OUI, venez, ça mérite bien que je vous embrasse !!! " )
    à l'intérieur de l'ouvrage ?
    Je n'avais vérifié que la date d'impression.

    J'ai dû passer pour un fou aux yeux des vendeurs.
    Un p'tit vieux qui regarde seulement la dernière page de l'almanach
    et le prend ensuite en photo.
    Il n'y a que les Japonais qui regardent les rediffusions sur TV5 Monde
    qui doivent faire ce genre de choses d'habitude.

    J'ai peur pour Germain qu'il ne doive rendre sa place de parking réservée.





    6 commentaires


  •  " – Mais non chérie, ce n'est pas ce que tu crois ! "



    Qu'est-ce que vous voyez ?


     



    Je m'en doutais.
    Il doit y avoir des petites cellules dans votre cerveau qui sont un peu dérangées.
    Alors que si vous aviez un cerveau sain comme le mien
    vous verriez ce que je vois.

    Pour corriger votre cerveau,
    passez donc votre souris
    sur le côté gauche ou le côté droit de l'image.

    Ah.
    Vous voyez que vous avez l'esprit mal tourné.
    En arriver à confondre deux danseurs
    avec un, enfin avec une...
    avec, quoi !

    Vous faites honte à la France.





    8 commentaires


  • Ou comment bénéficier involontairement des retombées d'une pub
    tout en ne déboursant pas un centime
    .



    Dernièrement j'ai vu cette pub.
    Tiens, me dis-je, une pub pour le thé éléphant.
    Au début je pensais
    " Curieux, quel rapport entre ces acrobates et le produit ?
    Comment les publicitaires vont-ils retomber sur leurs pieds ? "

    40"
    Pas de panique,
    cette vidéo peut être regardée 650 fois avec un forfait 1GB.


    Hé, mais ça n'a rien à voir avec la marque de thé.
    C'est une pub pour le spectacle d'une compagnie théâtrale Canadienne.

    Et pourtant, tout ce que je garde de cette pub
    c'est une grosse envie de boire un thé.
    Un thé Éléphant.





    Curieux, non ?





    Et même,
    si je buvais de la chicorée
    je crois que j'aurais envie de boire une grande tasse de chicorée Leroux.
    Y'a tout dans cette pub.
    :-)

    Comme on en est aux boissons du petit-déjeuner,
    ça me rappelle un peu la pub du petit train des Andes.
    Avec la musique
    " La Colegiala ".


     

    3'45"


    Tout le monde connaissait la pub, mais peu de gens la rattachaient au bon annonceur.

    Alors ?
    Nescafé, Jacques Vabre, ou une autre marque connue ?
    Ce n'est pas l'annonceur qui a vu ses ventes le plus progresser.

    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .

    C'est Nescafé qui avait fait la pub.
    Mais ce sont ses concurrents qui en avaient le plus profité.




    votre commentaire