• Dentifrice rime avec réglisse. Et inversement.



    Beurk.


    Vous vous souvenez encore de la pub
    pour le lancement du dentifrice Signal dans les années 60 ?





    J'étais encore petit, mais ça donnait envie de se brosser les dents.
    Et surtout c'était magique.
    Comment ils faisaient pour mettre de la pâte blanche rayée rouge dans le tube, hein ?
    Maintenant je le sais, ça va mieux, je ne suis plus frustré.

    Le slogan
    " Ses rayures rouges contiennent de l'hexachlorophène
    pour nettoyer et protéger les dents "
    a disparu dans les années 70
    après l'affaire du talc Morhange qui contenait également de l'hexachlorophène.
    Les rayures rouges étaient restées
    mais je n'ai pu trouver si l'hexachlorophène
    était également restée présente avec le colorant.

    Depuis beaucoup d'eau a coulé dans les verres à dents.

    Dernièrement,
    peut-être cela existe-t-il depuis longtemps mais je ne l'avais jamais croisé,
    j'ai vu une publicité télévisée.
    Et j'ai découvert
    Signal blancheur infusé au charbon actif.





    Système blancheur à côté d'une grosse tache noire
    ressemblant à de la suie retrouvée après l'explosion d'une chaudière.
    Quel graphiste a pu concevoir un packaging pareil ?
    Et surtout quel chef de produit a pu penser
    qu'un produit censé rendre les dents plus blanches
    pouvait être associé visuellement au charbon ?
    Dans la pub télévisée on voyait nettement un morceau de charbon.
    Peut-être le charbon actif peut-il être utile,
    mais il n'est pas nécessaire de le montrer.





    Je dois dire que même si on peut le supposer efficace,
    ça ne m'a pas donné envie de changer de dentifrice.

    S'ils ne l'avaient pas fait, ça aurait pu être un beau poisson d'avril.
    Dommage, nous ne sommes que le 1er mars.



    – Chéri, je finis de me brosser les dents et je te rejoins au lit.
    Et n'éteins pas la lumière !

    « Un petit sourire avant de dormirFait chier le virus »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Mars à 15:51

    L'hexachlorophène ! J'avais oublié ce mot ... j'avoue, j'en ai souri, du coup ... souvenirs souvenirs ...
    Et je suis d'accord, cette pub, c'est nimp.

      • Samedi 7 Mars à 07:42

        On nous a aussi émerveillé autrefois avec les fameux enzymes gloutons.
        Mais ce sont quand même les produits d'hygiène et de beauté qui veulent nous épater le plus avec des additifs au nom mystérieux jamais entendus auparavant. "Ils" doivent avoir un dico spécial pour les inventer. :-)

    2
    Mardi 10 Mars à 11:30

    Ah oui, les enzymes gloutons ! hé hé ! je me secoue la tête pour en retrouver d'autres ...

     



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :