• Et dire que...



    Et dire que...






    Un sondage vient de révéler
    que nos anciens Présidents avaient toujours plus la cote.
    Nostalgie, nostalgie.
    Oubliées les casseroles.
    Chirac, Mitterrand, Giscard,
    revenez,
    vous serez de nouveau élus les doigts dans le nez.
    Et dire que dans une dizaine d'années
    on regrettera probablement l'actuel.
    Mais qu'est-ce qui nous attend encore après lui ?
    Ça fout la trouille...

    « Histoire d'œufBienvenue »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Françoise
    Mardi 12 Mai 2015 à 07:11

    Elle me met mal à l'aise cette "photo", ça lui va comme un soutien-gorge à une couleuvre no

    2
    Mardi 12 Mai 2015 à 07:12
    m'annette

    Voilà donc le suspens levé...

    Ceci est vrai pour tout le monde, la mort rend les gens formidables, et plus le temps passe, plus ils le sont!

    Imagine ce que tu vas devenir dans la mémoire collective!

    Bonne journée dans la réalité!

    3
    Mardi 12 Mai 2015 à 07:29

    @Françoise
    Peut-être les lunettes ?  :-)
    Mais t'es folle de raconter des choses comme ça de bon matin.
    Ta couleuvre à soutien-gorge m'a excité tel un bonobo géant.
    On ne va plus pouvoir me tenir de toute la journée.
    @m'annette
    Si tu parles du suspense d'un prochain article, c'est pas ça. Ça aura un rapport avec disons... la littérature.
    Quant au reste... Bon, ben y'a plus qu'à mourir.  :-)

    4
    Mardi 12 Mai 2015 à 08:27
    m'annette

    Après l'avoir écrit, je me suis dit que je m'emballais peut-être... Donc oui... et le suspens continue...

    En tous cas, il est content, notre président, il a fait la rencontre du siècle! Il entre dans l'histoire!

    C'est pas lui qui a écrit ta brève de comptoir? Il aurait pu!

    5
    Mardi 12 Mai 2015 à 10:56

    Oui, il paraissait heureux sur la photo. Presque simplet.
    Mais il a bien droit lui aussi à un petit moment de bonheur.
    Moi c'est quand je trouve un œuf Shaun, lui c'est quand il serre la main de Fidel.
    Ce n'était pas volontaire, mais en effet, la brève de comptoir pourrait lui être attribuée par une mauvaise langue. oops
    Peut-être que la nuit il se réfugie dans les bistrots pour y noyer son blues.  :-)

    6
    Mardi 12 Mai 2015 à 11:02
    m'annette

    sous-entends tu que je suis une mauvaise langue???????????????????????????? sarcastic

    Si c'est le cas, ben tant pis, j'assume! smile

    7
    Mardi 12 Mai 2015 à 11:04

    Euh...
    Zutalors, elle lit mes réponses. :-)

    8
    Mardi 12 Mai 2015 à 11:09
    m'annette

    ben oui je listes réponses, et même entre les lignes! smile

     

    9
    Mardi 12 Mai 2015 à 15:02

    ah la France est un grand pays et nous avons un grand président ..
    je me demande si Fidel Castro sait où est la France ... remarque je le croyais décédé ...

    étrange idée ... on a fait voter les morts .. maintenant voter pour eux ..
    après Hollande... j'ai la trouille aussi !!

    10
    Mardi 12 Mai 2015 à 17:55

    @m'annette
    Moi, écrire entre les lignes ?
    J'ai déjà du mal à écrire deux lignes entourant un interligne.  :-)
    @Martine du JdV
    Je savais Fidel non-décédé. Mais je l'imaginais en bien plus mauvais état.
    L'arrêt des cigares, du rhum et une nourriture saine ça te retape un homme.
    Notre Président à nous a toujours un visage malsain. On dirait presque qu'il fait tout pour arriver à ressembler à Pompidou.

    11
    Mardi 12 Mai 2015 à 19:52
    m'annette

    Fidel a passé un sale moment, mais l'arrêt des obligations politiques l'a requinqué, semble-t-il...

    Ce n'est pas le cas de tout le monde!

    12
    Mardi 12 Mai 2015 à 20:12

    C'est exactement ce que j'essayais d'expliquer maladroitement.
    Mais de toute façon tu dois être bien trop jeune pour avoir connu Pompidou.
    Le flatteur vit aux dépens, etc.  :-)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :