• Il n'était pas là



    Elles sont malgré tout venues.


    On ne les avait donc pas prévenues ?

























    Ben non, vous avez fait tout ça pour rien mesdames.
    IL n'était pas là.



    Enfin non, pas tout à fait pour rien.
    NOUS étions là.
    Et cette année on était sur un pied d'égalité avec lui.
    On aura eu droit à la même chose que Harvey cette année.
    De la photo et de la vidéo.

    -+-

    Ben, qu'est-ce qu'il t'arrive François ?
    Tu frises l'apoplexie ?



    Ah oui, c'est vrai, toi aussi.
    Calme-toi François, calme-toi.
    Souviens-toi de Félix Faure.






    « H & MN'oubliez pas votre selle »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Françoise
    Mercredi 23 Mai à 20:52

    Mais pourquoi elles se ruinent en "robes" ????

    La rose est particulièrement seyante et confortable, j'ai du mal à y croire...

    Oups pardon, la neuvième photo avec les manches improbables et la large ceinture argentée.

    Je ne partagerai quand même pas ton

    (2 clics droits, un copier suivi d'un coller). J'espère que tu ne sous-entends pas qu'il n'abusait pas de son pouvoir et qu'elles l'allumaient...

    Je suis quand même fort étonnée, exhibitionnisme ?

     

      • Jeudi 24 Mai à 07:58

        Cela m'étonne que tu sois étonnée.

        Oui, pourquoi se ruinent-elles en "robes" ?
        À Cannes, comme partout dans la vraie vie, on essaie de se faire remarquer, de se mettre en valeur, d'attirer le regard, de créer le désir. Il n'est pas besoin d'aller à Cannes pour le remarquer, un tour au Super U et on a compris. C'est dans la nature humaine. Mais à Cannes il y a en plus le côté professionnel qui pousse à se faire vraiment remarquer par une excentricité maximale.
        La femme qui part au boulot le matin s'arrange aussi pour être pour le moins présentable et plus si elle veut enfin accrocher le regard de son voisin de métro, du nouveau collègue du bureau d'à côté ou du client qui vient manger chaque midi dans sa cafète. Ou simplement pour briller en se promenant. Avant de partir de chez soi un dernier regard dans le miroir pour voir si la robe, la jupe, le top, ou le pantalon tombe bien et met bien le corps en valeur ou permet de cacher quelques légers défauts physiques. Rares sont celles qui se contentent de mettre chaque jour le même survêt informe acheté chez Tati. Ou alors c'est qu'elles vont faire la manche.
        Ici bien sûr c'est vraiment flagrant, c'est le monde du spectacle, mais c'est également le cas, en plus light, partout.
        Je ne crois pas que ce soit de l’exhibitionnisme de la part ces dames. C'est juste pour attirer le mâle. Ben oui, l'homme n'est rien d'autre qu'un animal qui sait compter, lire, et écrire. Parfois même lisiblement.

        Pour en revenir à ce qui s'est passé avec Harvey, bien sûr que Harvey a plus qu'abusé de sa position de producteur. Mais ça se passe partout ailleurs également, et souvent c'est quand il y a une relation chef-subalterne. Ici ça a fait plus de bruit parce que ce sont des "vedettes". Et il ne faut pas me raconter que les dames qui se promènent comme ça lors de leurs "festivités professionnelles" et qu'elles étaient invitées ensuite chez Harvey ne savaient pas pourquoi elles étaient invitées chez lui. Tout le monde dit maintenant que c'était connu dans la profession. Elles étaient donc tellement naïves pour se jeter dans la gueule du loup, ou tellement bêtes pour croire qu'il voulait leur parler uniquement de leur carrière?
        Le fait que des vedettes aient été victimes a fait beaucoup de bruit, les médias en ont fait leurs choux gras. Mais ça arrive tous les jours, dans tous les milieux, les milieux professionnels, les milieux privés, les administrations, la politique.
        That's malheureusement life.

        Je savais que l'article serait mal perçu.
        Mais j'en suis assez content. :-)

    2
    Jeudi 24 Mai à 07:32

    mince alors ... c'est moche et vulgaire non ?

    je retourne admirer robes et chapeaux des invités du mariage princier , avec une préférence pour madame Blunt !

      • Jeudi 24 Mai à 08:17

        Les tenues sont moches, vulgaires, et pourtant malgré tout les hommes aiment bien regarder. :-)

        Ah, je n'ai pas vu grand chose du mariage princier. J'étais en plein nettoyage. Ça doit exister des lunettes pour regarder la télé en nettoyant, non ?  :-)
        Deux choses m'ont malgré tout frappé.
        D'abord le fait qu'avant le début de la cérémonie je voyais déjà des invités une flûte contenant un liquide jaune pétillant à la main. C'est peut-être la bonne solution pour rendre les cérémonies royales très joyeuses. :-)
        Ensuite, à 20h, en direct, Harry emmenant Meghan dans son coupé sport 2 fois plus long que mon Opel Corsa. Poliment il lui a ouvert la porte, puis a fait le tour de la voiture pour aller s'asseoir à côté d'elle. Ah tiens, on est en Angleterre, c'est Meghan qui est assise à droite qui va conduire, bravo Harry.
        Mais non, Harry a une conduite à gauche, le volant à gauche!
        C'est très dangereux de conduire avec le volant à gauche en Grande-Bretagne! Si on veut dépasser, on ne voit pas les véhicules venant en face avant d'avoir complètement déboîté, et là c'est trop tard. BOUM!
        Bon, au moins on aura droit à un bel enterrement princier à la télé.

    3
    Vendredi 1er Juin à 13:48

    En l'occurrence, ça fait quand même une putain d'assemblée de pétasses !

      • Vendredi 1er Juin à 14:24

        Rhôôôôôôôôôôôôôôôôô... :-)
        En même temps c'était un best of, hein, une sélection toute subjective.
        Je dois à la vérité de dire qu'elles n'étaient pas toutes comme ça.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :