• J'ai un ami



    Non, je ne me suis pas inscrit sur Facebook.


    Ça m'est arrivé dans la vraie vie.
    J'ai tout simplement ouvert ma boîte aux lettres.
    Justement celle de ma vraie vie.
    Et c'est là que j'y ai trouvé ça.





    Un prospectus avec un petit papier agrafé
    " Conseillé par un ami ".





    Papier agrafé à la main tellement l'agrafe est positionnée bizarrement.
    Aucune machine, même totalement déréglée, ne pourrait faire ça.
    Et surtout le texte est écrit à la main.
    Aucun imprimeur ne prendrait un papier si mince.
    Ni une encre qui lorsqu'une goutte d'eau de pluie la touche se dilue immédiatement.

    Il y a donc quelque part quelqu'un qui a écrit
    à des centaines, voire des milliers d'exemplaires sur une imitation de post-it blanc
    " Conseillé par un ami "
    puis l'a agrafé à un prospectus.
    D'accord, il n'y a pas de sot métier.

    Et ce magasin s'imagine que je vais tomber dans le panneau,
    que je vais me rendre chez eux ?
    Niet.
    Pas question, ils me prennent pour un con.

    ...

    Ah ben tiens,
    ils ont des visiocasques pour smartphones...





    J'ai toujours bien aimé ce qui avait un rapport avec la 3D.
    Vu le prix j'hésite quand même pour un bout de plastique.
    Paris-Match en a distribué gratuitement.
    Mais ils étaient en carton.
    Et surtout ils ont été épuisés rapidement.

    Ah ben tiens encore,
    à côté il y a la tirelire qui additionne la valeur des pièces de monnaie qu'on y glisse.
    Je l'avais achetée il y a près de dix ans maintenant.

    J'ai peut-être quand même un ami dans ce magasin.

    Ah ben tiens encore encore, il y a aussi le fameux coffre-soi-disant-fort.
    http://bludog.eklablog.com/il-est-fort-le-coffre-a119041828





    Je me calme.
    Mon ami est peut-être aussi mon ennemi.


    -+-


    En tout cas, moi au moins j'ai quelqu'un qui se dit mon ami.
    Ce qui m'évite d'aller parler de mes soucis à un psy.






    « DictonL'apéricube à la fin de l'apéro de noël »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Françoise
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 06:57

    Tu as bien de la chance yes !

    C'est un magasin près de chez toi je suppose ?

    Je n'aimerais pas du tout passer mes journées à écrire les petits mots sarcastic...

    2
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 07:30

    Près de chez moi ce serait trop dire, mais vite accessible en voiture, oui.
    J'y suis déjà passé une fois, mais je ne savais pas à ce moment-là y avoir un ami.

    Mais il y a pire qu'écrire ces petits mots.
    C'est être dans une secte et écrire de vraies lettres sur du papier A5 et de les glisser ensuite pliées dans des enveloppes C6. Calcule, ce que je viens d'écrire est mathématiquement exact.
    Tu pourrais alors te promener dans mon quartier pour y faire du démarchage avec [ton][ta] complice. Oui, ils attaquent toujours en binôme. Et si on ne t'ouvre pas glisser une de tes lettres dans la boîte aux, oui, c'est ça, lettres.
    Comme je n'ouvre pas quand je n'attends personne ou que je n'attends pas de paquet, j'ai déjà eu plusieurs de ces courriers.  :-)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :