• Les Allemands y arrivent



    Mais ils trichent.


    Depuis toujours les Allemands ont eu des problèmes
    pour cuire des œufs dans leur coquille.
    Une coquille ça peut éclater.
    Et chez eux elles éclataient.
    Un ingénieux ingénieur leur a donc inventé il y a déjà longtemps le pique-œuf.





    Le pique-œuf
    (Eilocher en VO)
    est un petit socle qui contient une pointe.
    Cette aiguille est bloquée pour des raisons de sécurité.
    Pour utiliser le pique-œuf on commence par débloquer son aiguille.

     

     


    Puis on pose l'œuf sur la socle.
    Et on appuie l'œuf sur la socle.
    Parce qu'en appuyant sur la base apparaît en son centre la petite pointe
    qui perce un petit trou dans le fond de la coquille.







    Et ce petit trou empêchera l'œuf de se fendre à la cuisson.
    Ecco.

    Quand on a percé tous les œufs que l'on veut cuire,
    pour ne pas se blesser,
    on fait disparaître la pointe à l'intérieur de l'objet
    avant de le ranger.





    Et ça fonctionne, l'œuf n'éclate pas à la cuisson.
    J'ai bien dit à la cuisson.
    Parce que j'ai eu plus de dégâts en appuyant trop fort sur l'œuf pour en percer la base
    que je n'en ai d'habitude avec la cuisson traditionnelle française, sans accessoire.

    Deux photos de la vraie vie pour ceux qui n'auraient pas compris.
    Ça m'étonnerait tellement c'était clair.




    La petite pointe qui ne demande qu'à sortir.



    L'œuf qui ne demande qu'à être pressé délicatement sur le pique-œuf.


    La conclusion du test.
    Ne pas appuyer trop fort sur la coquille
    et toujours utiliser l'ustensile juste à côté de l'évier.
    Je n'ai pas pu prendre de photos de la fin de mon aventure.
    Impossible en ayant les doigts dégoulinants de blanc et de jaune d'œuf...

    -+-

    Vous avez vu combien de fois je me suis forcé
    à faire un Alt-0156 dans cet article ?



    « Eux aussi veulent avoir belle apparenceCe n'était pas un lévrier afghan »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 08:05

    oui la conclusion est simple
    Les oeufs allemands ont certainement une coquille fine ( misère leurs poules ne doivent pas gambader beaucoup !) et tester cet appareil avec des oeufs français à la coquille bien solide ne peut que t'amener des déboires !

    heu c'est quoi alt machin ???  œ à tiens ça peut servir ...sarcastic

    2
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 08:53

    Tiens, moi j'étais arrivé à la conclusion exactement inverse, que les œufs français étaient plus fragiles que les œufs allemands et de ce fait se cassaient plus facilement quand on les appuyait sur le pique-œuf.
    De toute façon c'est mal conçu un œuf. Je me demande comment les poules ont réussi à se reproduire depuis si longtemps avec un œuf si fragile. Et en plus on le leur chipe pour le manger.

    Oui, l'Alt-0156 m'avait été indiqué il y a un certain temps déjà. J'avais alors essayé de trouver son pendant pour le début de phrase, tel que je l'écris manuellement, l'Oe.
    Y'a pas.
    Mais c'était de toute façon illogique ce que je faisais, c'est l'OE qu'il faut faire et ça c'est Alt-0140. Œ.
    Non, ne me remercie pas.
    Et de toute façon le jour où je serai chargé de réformer l'orthographe je supprimerai en premier les œ et les æ.
    Et tous les verbes également pour éviter les fautes de conjugaison. :-)

    3
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 09:42

    il doit y avoir un sacré bazar chez toi, tu dois collectionner les catalogues et cet engin, tu l'as aussi?

    https://www.youtube.com/watch?v=Qn6kVSEN13k

    Quand je vivais en Allemagne nous avions un outil de ce genre pour vider les oeufs au moment de Pâques avant de les décorer

    4
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 12:16

    Effectivement on dit souvent que c'est le bazar chez moi.
    En employant parfois d'autres mots suivant le degré d'intimité qui me lie au visiteur.
    Moi je dirai plutôt que j'ai plein de choses intéressantes empilées savamment.  :-)
    Et les enfants, eux, ne parlent jamais de bazar, ils aiment.
    Le pique-œuf est une de mes dernières acquisitions.

    Intéressante la vidéo, mais j'ai quelques remarques à formuler.
    La dame, quand même, elle y met vraiment de la mauvaise volonté pour casser ou séparer le jaune et le blanc de son œuf.
    Ensuite, je trouve le principe intéressant.
    Mais ça m'étonnerait que ça fonctionne toujours aussi bien que dans la vidéo. Il doit bien parfois tomber de petits bouts de coquille dans la préparation culinaire. Et le jaune n'est peut-être pas toujours aussi joliment retenu par l'appareil.
    Séparer le jaune et le blanc, pas de problème. Par contre il arrive qu'un petit bout de coquille m'échappe. Mais il est vite récupéré par un doigt ou une petite cuillère.
    J'avais autrefois connu un ancien cuisiner de l'armée britannique. Il m'avait raconté que pour faire les œufs brouillés en cuisine ils se servaient d'œufs en poudre. Et pour que les soldats ne s'en doutent pas ils devaient toujours casser une coquille d'œuf en tout petits morceaux et l'incorporer à la préparation.  :-)

    Tiens, une vidéo de moi séparant d'une façon originale le jaune et le blanc d'un œuf.
    http://www.bludog.fr/overblog/bludog.over-blog.com/article-une-histoire-d-ouf-avec-un-oeuf-114810362.html
    Et un ustensile, que dis-je, une œuvre d'art, que je ne possède pas et permettant de séparer le jaune et le blanc d'œuf.
    http://www.bludog.fr/overblog/bludog.over-blog.com/article-pour-les-super-nuls-en-cuisine-41739881.html

    5
    Françoise
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 17:04

    œuf... Moi j'ai dressé mon ordi et il le fait automatiquement yeshappy

    Voyons en majuscules : OEUF, non, je n'ai pas terminé son éducation, j'y retourne !

    6
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 18:51

    Hé Ho, l'autre là comme elle se la pète.  happy
    Bien sûr je ne pouvais laisser les choses en l'état.
    J'ai cherché.
    Et trouvé des trucs qui ne fonctionnaient pas.
    Par contre j'ai retrouvé un petit soft dont j'avais oublié l'existence depuis près de dix ans.
    Alors je te montre le mien, tu me montres le tien.  oops
    http://users.numericable.be/denis.liegeois/kbdfrac.htm
    Rapide à installer et fonctionne bien, même pas besoin de redémarrer l'ordi. Le problème c'est qu'il vaut mieux imprimer la disposition du clavier pour retrouver tous les caractères bizarres qui nous manquent en général une fois tous les cinq ans.
    Mais ça marche. æ Æ œ Œ.
    ET Y'A MÊME LE POINT D·M·C !!!
    Rââââââââhhhhhhh...
    Je n'aurais jamais cru que je le retrouverais çuilà. Je suis ému.
    Je me demande quand même s'il n'est pas plus simple de garder les quelques codes Alt utiles en tête.
    Voilà.
    Tu me montres le tien maintenant ?

    7
    Françoise
    Dimanche 22 Novembre 2015 à 20:38

    Tu me fais rire ! Je me la pétais mais je n'en sais rien ??? Quel que soit l'endroit où j'écris, quand j'écris un mot nécessitant un "e" dans l'"o", quand j'appuie sur la barre après le mot, ça se fait automatiquement dans word, ma messagerie... Là je ne savais pas, j'ai tapé œuf, espace, et hop ! Je ne pensais pas que tu me croirais. Maintenant si tu me dis où chercher, je peux aller voir pourquoi ça marche, pas de prob, je suis partageuse...

    Très contente de t'avoir permis de progresser et d'avoir retrouvé ce fameux point !!!!!!!!!

    J'ai bien brodé avec ces derniers temps smile

    8
    Lundi 23 Novembre 2015 à 06:54

    Ah ben mince, et j'ignorais tout ça ?
    J'ai essayé dans Openoffice, effectivement, ça le fait.
    Mais sur eklablog j'ai uniquement l'indication d'une faute si le correcteur ne connaît pas le mot, pas de correction. Et il me signale eklablog comme une faute.
    Ce qui fait que si par exemple je veux écrire "J'ai vu une grosse mite" et que je me trompe de touche en remplaçant le M par un B, c'est OK pour le correcteur, mais moi qui suis pur comme l'agneau qui vient de naître on me montrera injustement du doigt.

    Bêêêêêêêêê...

    9
    Françoise
    Lundi 23 Novembre 2015 à 20:00

    T'avoir fait découvrir un truc en info, je n'en reviens pas !

    Parfois quand je corrige des textes qu'on m'envoie et que je vois un mot comme œuvre sans le "e" dans l'"o" (fainéante comme je suis je viens de copier ça dans mon précédent message) et souligné en zigzags rouges, un clic droit dessus et "on" me propose le mot adéquat (à qui ?).

    Vu l'état de ta souris (pas celle que tu as dans la main droite et qui est pleine de confiture, l'autre en haut à droite), je te suggère de supprimer cette mention de ton blog :

    Aucun animal
    n'a été maltraité
    pendant la rédaction
    de ce blog.

    Je deviens une pro du copier/coller.

    Ah oui, si on lisait "bite" sur ton blog, qu'est-ce qu'on serait scandalisées venant d'un agneau aussi pur  !

    10
    Lundi 23 Novembre 2015 à 20:32

    Mais si, reviens.  :-)

    Mince, tu m'as encore appris un  truc.
    D'abord oeuf, puis clic droit dessus, et hop, œuf.
    Œuf fonctionne aussi !
    Elle m'épate. Elle m'épate, elle m'épate, elle m'épate...

    Mais c'est pas bien d'écrire des gros mots dans les commentaires, tu me déçois.

    Et oui, la souris est morte.
    C'est sa faute, elle voulait se faire aussi grosse que le bœuf (clic droit, et hop).
    Va falloir trouver autre chose.

    11
    Françoise
    Lundi 23 Novembre 2015 à 22:13

    Ce n'est pas toujours un "gros" mot !

    12
    Mardi 24 Novembre 2015 à 07:07

    C'est pas faux.  :-)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :