• Les petits mystères de La Poste



    Truc pour la clientèle.






    C'est gentil de la part de La Poste
    d'avoir ajouté une sorte de barre sous la boîte aux lettres.
    Mais à quoi ou à qui peut-elle bien être destinée ?

    Si une personne de petite taille
    a besoin de monter sur cette barre pour glisser un pli dans la boîte
    c'est le gadin assuré.
    Et comme la barre est arrondie
    on ne peut même pas s'en servir pour décrotter ses chaussures
    pendant qu'on poste un poulet.

    La question que l'on peut se poser également
    c'est qui de la barre ou de la boîte était là en premier ?
    (poule, œuf, etc.)
    Si c'est la barre alors à quoi pouvait-elle servir sans boîte au-dessus d'elle ?
    Je n'ai pas la réponse.
    L'intérêt d'avoir ajouté
    la boîte (on les supprime quand ces accents circonflexes?) aux lettres
    juste au-dessus de la barre saute par contre immédiatement aux yeux.
    On évite ainsi aux passants de trébucher.
    Et si elle n'a pas été retirée
    c'est qu'ils ne doivent pas avoir de tournevis-dévisseur©* à La Poste
    pour dévisser cette barre.
    Tout s'explique.




    * Le tournevis-dévisseur© se trouve dans tous les bons magasins
    qui vendent également des tasses équipées d'une anse fixée à gauche
    pour les gauchers.

    « Bernard, je t'aime !Et un mystère résolu, un »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Août 2016 à 19:44

    il faudrait voir le reste de la rue .. j'ai vu ce genre de barre entourant des gouttières pour les protéger de voitures rasant les murs ... dans ton cas, un genre de bloque roue qui éviterait le choc sur le pare brise ....
    pour valider mon idée, il faudrait que ce soit une rue étroite sans trottoir
    alors ? wink2

    2
    Samedi 6 Août 2016 à 20:59

    Chère madame Columbo,
    C'est l'entrée d'une petite ville, la rue a une largeur correcte pour laisser se croiser sans problème deux voitures, le trottoir est un trottoir normal, pas spécialement large mais suffisant pour que nous puissions nous y croiser, le bâtiment de la poste fait un ou deux étages, et c'est le seul endroit de la commune où j'ai vu cette barre. Je n'ai pas cherché non plus, mais je pense que je l'aurais remarqué.
    Par contre mon œil exercé vient de remarquer sur la photo que quelqu'un avait oublié quelque chose sur la boîte aux lettres. Dommage que je ne l'aie pas remarqué en prenant la photo.
    Lieutenant Columbo et le chien
    Lors de la prochaine conduite accompagnée j'ouvrirai mieux les yeux.  :-)

    3
    Lundi 8 Août 2016 à 09:25

    Je ne vois pas de trottoir. Or les facteurs, y compris eux qui relèvent les boîtes, sont souvent en deux roues. Pour moi, cette barre leur permet de bloquer le pédalier pour stabiliser le vélo. Ce qui libère les mains pour le transfert.

    Bon, personnellement, je ferais tout tomber dans la manœuvre : le vélo, la sacoche, les lettres, et certainement moi avec. C'est dire si c'est délicat.

    Pourquoi ne pas en faire une épreuve olympique ? C'est de saison.

    - Évidemment, il faudrait que tous les postiers du monde aient un deux-roues. C'est pas gagné...

    4
    Lundi 8 Août 2016 à 10:10

    Je suis retourné voir avec Google street. Il y a un trottoir, mais avec des plots.

    (Cliquer sur l'image pour la voir en plus grand)
    Ce n'est pas la poste, mais la mairie.
    Ton explication du pédalier me paraît plausible. Bien que je n'aie jamais vu ça ailleurs et que ça oblige le facteur à descendre de son vélo. Ma factrice quand elle passe me voir avec son calendrier a une béquille, ça je l'ai déjà vu.
    J'aimerais bien aller me poster là-bas pour voir ce qui se passe quand le facteur passe. Mais passer une matinée à regarder la boîte aux lettres en ces temps de vigipirate... Comment je vais expliquer ça aux membres du GIGN...
    Je vais déjà passer pour voir l'heure officielle des levées.  :-)
    Par contre, tu as vu, tout à droite, il y a un exhibitionniste qui s'est fait surprendre par Google street.  :-)

    5
    Lundi 8 Août 2016 à 10:16

    Ton exhibitionniste ressemble plutôt à une mamie qui retire sa veste dans un mouvement ample pour éviter de réveiller l'arthrose de ses épaules !  :-D

    En voyant la photo en grand, je vois qu'effectivement la boîte aux lettres est très basse, et comme elle est sur le mur de la mairie, je pense qu'en fait il pourrait s'agir d'un accès pour handicapés en fauteuil roulant. La barre pourrait donc servir de butoir pour caler le fauteuil au bon endroit.

    Et pourquoi ne demandes-tu pas à la mairie : je suis certaine qu'ils savent le pourquoi du comment !  ;-)

     

    6
    Lundi 8 Août 2016 à 10:35

    Alors si l'exhibitionniste est une mamie va falloir absolument que j'y retourne.  :-)
    Oui, bon, j'ai déjà vu des handicapés en fauteuil roulant, mais je crois qu'ils peuvent sans problème atteindre la fente d'une boîte aux lettres même placée plus haut. S'ils prennent la boîte d'assaut de façon frontale, les roues avec en plus une barre vont plutôt les empêcher d'accéder à la fente. Et s'ils l'attaquent de profil la barre n'a plus aucune utilité.
    Bien sûr la solution de facilité serait de demander à la mairie.
    Mais je suis un grand timide. Je préfère encore risquer le GIGN.
    Ce qui serait à étudier pour la hauteur de fixation, c'est la qualité du mur qui ne semble pas être aussi épais en haut qu'en bas. Peut-être qu'en voulant fixer la boîte plus haut ils ont percé un trou dans le bureau du maire.
    Je note. Emmener une perceuse en allant effectuer ma surveillance.  :-)
    Voilà. Déjà une chose à faire pour meubler ma future retraite.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :