• M'oiselle Jeanne



    On ne vous a pas tout dit.






    Oui, c'est bien elle.
    Reprenez votre souffle.

    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .

    Et vous n'avez pas tout vu.
    Contrairement à ce qu'on croit,
    l'amour de Gaston pour M'oiselle Jeanne et réciproquement
    n'est pas resté platonique.





    Je ne sais pas si je me fais bien comprendre
    et si je dois vous le prouver.

    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .

    Si ?
    Vous insistez ?
    Alors voilà.

    Le dessinateur Loup connaissait André Franquin.
    Et lors d'un passage chez lui, à Bruxelles, il ...
    Et puis ce n'est pas la peine de refaire le travail,
    il suffit de lire ce que dit Loup.





    Loup les a partagés dans le numéro 17 de Siné Hebdo
    du 31 décembre 2008.
    Un beau cadeau de réveillon.

    Alors, si vous voulez voir ces crayonnés,
    cliquez d'abord sur "Oui" si vous avez plus de 18 ans.

    Je n'ai pas mis de bouton "Non"
    parce que je n'ai jamais rencontré quelqu'un qui cliquait sur "Non".




    Voilà, vous êtes encore là.
    On vous fait vraiment faire n'importe quoi.


    Il vous suffit maintenant de cliquer sur les images extrêmement réduites
    pour voir ces dessins en grand.
    Ce ne sont pas des parodies comme il en existe pour tous les héros de BDs connus,
    c'est vraiment Franquin qui a taillé sa plume pour les exécuter.

    Alors il y a d'abord la feuille entière


    – Cliquer sur l'image pour l'agrandir


    puis un dessin agrandi pour qu'on puisse bien en voir les détails,


    – Cliquer sur l'image pour l'agrandir


    puis un autre dessin,


    – Cliquer sur l'image pour l'agrandir


    puis encore un autre dessin.


    – Cliquer sur l'image pour l'agrandir


    Contrairement à ce qu'on croit,
    les personnages de BD sont des êtres humains comme les autres.

    Si jamais quelqu'un tournait un film sur la vie privée de M'oiselle Jeanne,
    je verrais bien Ornela Muti tenir le rôle.
    Pour le rôle masculin je ne sais pas.
    Ornela Muti ne tourne pas avec n'importe qui.
    http://bludog.eklablog.com/qui-l-eut-cru-a117871966

    Si vous n'avez pas d'enfant passant chez vous,
    les dessins peuvent être mis en valeur
    en étant imprimés, encadrés, et accrochés dans votre enfer.
    Si vous avez la chance d'en posséder un.
    Sinon, créez-le !



    « Une belle histoire de l'oncle PaulEt c'est reparti »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    The Gigi
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 06:28

    Tiens lui.

    Bonjour E 124 Bludomachinmèreindigneettoutça.....

    Et hop! tout juste entendu, tout vite cafté...

    http://www.franceculture.fr/emission-un-autre-jour-est-possible-jean-van-hamme-pour-memoires-d%E2%80%99ecriture-et-sa-retrospective-a-br

    Si si on en parle vers le milieu....

    Pour ce qui est de Gaston,

    J'ai un taume publicitaire Vache qui rit, qui n'a pas beaucoup d'autre intérêt que de me permettre d'en causer ici...

    Mais bon.....

    C'est déjà ça

    2
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 06:53
    3
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 07:48

    @The Gigi
    Ah ben non, ils n'en sont pas encore à parler du blog sur France Culture.  :-)
    J'ignorais que Van Hamme avait écrit trois gags de Gaston. J'aimerais bien les voir, c'est pas tellement le style de la maison Van Hamme, les gags.
    Surtout que j'ai du mal avec Van Hamme. À cause de William Vance. Je trouve son dessin sans âme, laid, mort. Aussi bien quand je l'ai découvert petit avec Howard Flynn et Bruno Brazil que plus tard avec XIII.
    Donc je lis pas.
    Ce qui est peut-être un tort. Van Hamme a aussi travaillé avec d'autres dessinateurs. Mais on ne peut pas tout lire.
    Il y a eu un certain nombre d'objets publicitaires avec Gaston. Pas le temps de chercher, mais je me souviens d'un "Gaston et la banque" et d'un "Gaston et le bus". Teisseire, le sirop, avait réédité quelques gags dans de petits fascicules inintéressants. Et surtout avait décoré ses bidons de sirop avec Gaston. Ceux-là je sais dans quel carton ils sont.  :-)
    @M'oiselle Jeanne
    Ne dites rien, M'oiselle Jeanne, surtout ne dites rien, gardez le silence, ils ne peuvent rien prouver. Tout ça c'est que de la mine de crayon qu'un coup de gomme peut effacer.
    Nier, IL FAUT NIER !!!
    Votre Gaston qui pense à fortement à vous

    4
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 08:29

    bon je n'ai pas cliqué .. alors si quelqu'un, quelqu'une peut me raconter happy

    ah ça depuis Tomi Ungerer , plus rien ne m'étonne  yes

    5
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 08:40

    Oui, mais Tomi Ungerer, lui, c'était un grand touche-à-tout, il ne travaillait de loin pas exclusivement pour les enfants ou assimilés.
    Franquin par contre si.
    Bien qu'avec la création de M'oiselle Jeanne on sentait bien que ça le titillait de sortir du carcan Dupuis.
    ...
    En y réfléchissant les "Idées noires" et ses "Monstres" c'était pas pour les enfants.
    Quoique si, je crois qu'enfant ça m'aurait plu.
    ...
    Te raconter?
    Ferme les yeux et écoute...

    B[LUDO]G

    6
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 10:59

    Bonjour, En passant chez Galatée, j'ai découvert ton blog. Bravo ! J'♥ ton humour.

    Merci pour cette agréable découverte.

    À bientôt.

    7
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 15:03

    Merci.
    Moi aussi j'♥ mon humour.  :-)



    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :




    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :