• Mini mire, mais elle fait le maximum


    La première chaîne s'est éteinte.
    La deuxième chaîne va bientôt démarrer.






    Il suffit de cliquer sur le bouton
    et déjà vous jouissez de la folle ambiance des mires télévisuelles.


    Pour faire patienter... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 29 Avril 2015 à 09:10

    Mais ça ne nous rajeunit pas, ça!!!

    J'ai cliqué sur le bouton... Nous n'étions pas difficiles, à cette époque!

    Bonne journée à toi, et à bientôt

    2
    Mercredi 29 Avril 2015 à 11:36

    Tous ceux qui jeunes regardaient la mire
    souffrent aujourd'hui d'acouphènes.
    :-)
    Bonne journée à toi aussi.

    3
    Mercredi 29 Avril 2015 à 12:31

    yes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!coolwinktonguewink2

    4
    Mercredi 29 Avril 2015 à 19:43

    Yes? Tu es vraiment certaine?
    Le pire peut encore arriver. :-)
    La migration ayant complètement échoué, j'avais tout effacé.
    Puis j'ai pris un thème au hasard et je l'ai modifié en "thème B[LUDO]G".
    C'était plus simple que je ne le pensais.
    Presque tout peut se faire sans connaître un seul élément de CSS.
    Seuls l'en-tête, le pied de page et la petite icone dans le titre ont été un peu plus compliqués à implémenter.
    Mais avec une clé de 12 rien ne me résiste. :-)

    5
    Françoise
    Jeudi 30 Avril 2015 à 22:35

    BRAVO !!!

    6
    Vendredi 1er Mai 2015 à 07:08

    Mais qu'ai-je fait pour mériter ça ? ...
    Ça doit être ma nouvelle coiffure. sarcastic

    7
    Dimanche 3 Mai 2015 à 11:44

    cela me rappelle les après-midi pluvieux où nous guettions un hypothétique film ...pleuvait-il à Paris ???
    bon aujourd'hui il pleut .. tu  nous proposes quoi ???wink2

    8
    Dimanche 3 Mai 2015 à 14:21

    Ah, toi aussi tu as connu ça.
    C'était "Pourvu qu'il pleuve à Paris".  :-)
    Il pouvait faire beau partout, mais s'il pleuvait à Paris on avait droit à un film. Et l'inverse était vrai également.
    Un peu comme les soirs de grève où on attendait fébrilement de découvrir le film auquel on allait avoir droit.
    Le premier vrai article a un peu de mal à sortir du clavier, faut de nouveau huiler pour fluidifier le dialogue bloguesque. Alors j'avais préparé une petite bêtise pour demain matin, pour faire patienter.
    Mais comme il pleut je peux déjà l'envoyer maintenant et comme ça je saurai si la programmation fonctionne. C'est bien, j'ai laissé mes plantes rempotées dehors, je vais les rentrer toutes belles.
    Tu crois qu'ils vont passer un film cet après-midi ?  :-)

    PS: Il suffit de ronchonner. Le soleil vient de montrer le bout de son nez.  :-)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :