• Non, je ne ronchonne pas (2)



    Passage annuel à l'heure d'hiver.



    La presse parle toujours d'une heure de sommeil de plus.
    Mais ce n'est que foutaises ce qu'elle raconte la presse.
    Si on n'est pas obligé de régler son réveil on ne dort pas une heure de plus.

    Et cette affirmation jette un rideau de fumée
    sur le vrai problème qui n'est jamais abordé.

    Comme chaque année ça va être un supplice.


    Je vais avoir faim une heure plus tôt.




    (Oui, je reconnais que c'est très kitsch)


    Et qu'est-ce que je fais quand j'ai faim ?
    Je grignote.

    Or toute l'année on nous bassine,
    avec raison,
    de bons conseils.
    Ne pas grignoter entre les repas,
    ne pas manger trop salé, trop sucré, trop gras,
    etc.

    Et là,
    chaque dernier dimanche d'octobre,
    tous les efforts fournis dans l'année sont réduits à néant.
    C'est malin.

    Merci chers dirigeants irresponsables.



    « Merci la SNCFCaractère de chien »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 18:25

    ben ce midi nous avons mangé à 11 heures et  du coup je suis arrivée à 15 heures avec les enfants chez ma nièce .. elle comptait faire une petite sieste avant notre arrivée .........raté !!!!!!!!!!!!!!!

    2
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 18:36

    Oui, donc encore d'autres dégâts collatéraux que l'on tait du retour à l'heure d'hiver.
    Ben moi c'était 11h30 après avoir patienté en mangeant une pomme et un grand reste d'olives à la grecque (fabriquées au Maroc (oui je lis pendant que je mange), pas étonnant que ça aille mal en Grèce :-) ).
    Ce soir ce fut à 17h30.
    Je récupère lentement du décalage horaire.  :-)

    3
    Françoise
    Dimanche 25 Octobre 2015 à 20:57

    J'allais te suggérer de manger des pommes... mais tu as eu l'idée tout seul comme un grand ! cool

    Tomates cerises et raisin ça marche aussi yes

    4
    Lundi 26 Octobre 2015 à 06:55

    Je ne suis pas diététicien, mais j'ai l'impression que quelques rondelles épaisses de saucisson bien gras et bien épicé fonctionnent tout aussi bien.  :-)
    Ce matin petit déjeuner à l'heure normale des horloges de la République. Je suis réglé.
    Le plus curieux dans cette histoire c'est qu'au passage à l'heure d'hiver j'ai faim une heure plus tôt, mais qu'au passage à l'heure d'été je n'ai pas faim seulement une heure plus tard...

    5
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 10:45

    moi je règle mon réveil la veille et ni vu ni connu, je n'ai aucun problème, quant au sauciflard, tu as vu, c'est cancéro ou ri gène

    tu sais, il y a aussi des olives en France!

    6
    Mercredi 28 Octobre 2015 à 11:22

    Oui, j'ai déjà essayé plusieurs fois ce truc.
    Mais ce n'est pas le réveil qui te dit quand tu as faim. C'est ton horloge biologique.
    Pour les olives, ma conscience politique m'exhorte à soutenir la croissance des pays en voie de développement.
    ...
    Ouais, OK, c'est surtout ma main qui se dirige vers les olives disponibles en plus grand nombre dans le rayon olives des grandes surfaces.
    Je ne sais pas comment tu fais pour les olives, mais une grande part des stands au marché qui vendent des "olives de Provence" les sortent de seaux remplis à l'étranger. Surtout quand ce sont des marchés avec beaucoup de touristo-visiteurs.
    Pareil pour le savon "de Marseille" et toutes ces sortes de "produits locaux".

    PS: Oui, qu'est-ce qu'on va encore pouvoir manger? Plus de viande, plus de poisson.... Uniquement des fruits et des légumes bio. Y'en aura jamais assez pour tout le monde.
    Alors soit mourir moins vieux en ayant mangé des choses pas saines mais qu'on aime bien, ou alors mourir de faim jeune.
    Je choisis de mourir moins vieux.
    Avec la vie que je mène ma non-mort va bientôt être une curiosité pour la science.  :-)

    Bon, on mange quand ?



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :