• Pisa a raison



    Le Français a du mal avec les pourcentages.


    On avait déjà connu dernièrement des primaires
    où les responsables avaient réussi à calculer
    les pourcentages des voix obtenues par les candidats
    sans connaître le nombre de votants.

    Les sportifs ne sont pas en reste.
    Vous avez certainement entendu parler
    de la fusion/acquisition/absorption
    entre/par
    le Racing 92 et le Stade français,
    les deux équipes de rugby pro parisiennes.

    Les joueurs du Stade français ne sont pas contents.
    Ils ont l'impression d'être les dindons de la farce.
    Pour marquer le coup,
    les joueurs du Stade français
    ont voté la grève illimitée.
    Pas à l'unanimité, non.
    À 99,8 %.
    Un rapide calcul nous révèle que les 0,2 % manquants correspondent à
    – si on admet qu'il n'y a pas de demi-portion chez les rugbymen pros
    ce que je n'oserais d'ailleurs jamais affirmer
    si j'étais en face d'une de ces armoires à glace –
    à 1/500ème.
    Donc ce serait une équipe de rugby ayant 500 joueurs pros dans son écurie.
    Ça fait quand même beaucoup
    même en comptant les remplaçants.

    M'sieursdames les instit(e)s,
    il faudrait insister davantage sur l'apprentissage des pourcentages.





    -+-


    Après une rapide enquête j'ai appris qu'ils étaient 45 joueurs dans le club.




    « Mobilier de bureau ergonomiqueÇa se passera comme ça chez Eux »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Mars à 15:11

    j'aimerai bien connaître le 0, 2 % ... un problème de croissance, d'omg ??? he

      • Mardi 21 Mars à 16:22

        Ce ne serait pas lui qui, profitant de son avantage, aurait pu passer inaperçu samedi dernier et aurait ainsi pu mordre au bras discrètement un de nos adversaires pendant qu'on jouait des arrêts de jeu interminables ?  :-)



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :