• Alt-0189.






    Notre gouvernement vient encore d'effectuer
    un petit pas pour le bonheur de son peuple
    et un grand pas pour le bonheur de l'humanité.
    Si après ça il reste encore des gilets jaunes c'est à désespérer.

    Dorénavant le permis de conduire pourra être passé à 17 ans.

    Ayant été concerné récemment comme accompagnateur
    par la version 1.0 du permis,
    me voici concerné par la version 1.000000001 du permis.
    Je vous explique.

    Jusqu'à aujourd'hui,
    les candidats au permis en conduite accompagnée
    pouvaient passer leur épreuve pratique à 17½ (Alt-0189) ans.
    Mais s'ils voulaient après l'examen conduire une voiture
    devaient continuer à le faire accompagnés
    comme pendant leur formation en conduite accompagnée
    et attendre leurs 18 ans pour pouvoir conduire seuls.

    Dorénavant,
    les candidats au permis en conduite accompagnée
    pourront passer leur épreuve pratique à 17 ans.
    Mais s'ils veulent après l'examen conduire une voiture
    devront continuer à le faire accompagnés
    comme pendant leur formation en conduite accompagnée
    et attendre leurs 18 ans pour pouvoir conduire seuls.

    Donc dans l'ancien monde passage de l'examen à 17½ (Alt-0189) ans,
    dans le nouveau monde passage de l'examen à 17 ans,
    mais dans les 2 cas conduite seul en voiture uniquement à 18 ans.
    Et rien ne change dans leur désir d'autonomie.

    Ça c'est une grande avancée.
    Les médias l'ont d'ailleurs bien souligné pendant une demi-journée.
    Jusqu'à probablement se rendre compte
    qu'une fois de plus ils anônnaient la com gouvernementale
    qui ne valait pas son pesant de particules fines.

    Bravo le gouvernement.
    Pendant ce temps on attend encore toujours
    l'euthanasie,
    la PMA/GPA,
    ou le cannabis.
    Entre autres.
    Mais là on n'ose plus.


    -+-


    Au sujet de l'info sur le permis,
    France Info a de nouveau frappé fort.
    Fidèle depuis ses débuts (1985),
    je vais arrêter de l'écouter.
    Une fois de plus un grand manque de sérieux.
    Jeudi soir avant de me coucher
    "Le permis pourra être passé à 16 ans".
    Vendredi matin à 6h,
    une fois
    "Le permis pourra être passé avant 18 ans"
    (ça c'est de la précision...),
    une fois
    "Le permis pourra être passé avant 17½ (Alt-0189) ans".

    Bye bye, France Info.


    -+-


    Au moins vous n'aurez pas perdu votre temps en lisant cet articulet.
    Vous aurez appris comment faire le ½.
    Vous vous en souvenez encore ?
    .
    .
    .

    Non ?

    Godverdègalla !!!

    ALT-0189 !!!


    votre commentaire


  • Mais pourquoi les Japonais font-ils ça ?






    Les Japonais louent des voitures, comme partout dans le monde.
    Ce qui est curieux
    c'est ce qu'a découvert la société de location de véhicules japonaise Orix.
    Beaucoup de ses clients louent une voiture et ne roulent pas avec elle.

    Ah.
    Et que font-ils alors pendant cette location ?

    Je vous entends venir.
    Non, nous sommes au Japon, pas en France.
    Le Japon n'est pas le pays de la gaudriole.
    Si les Japonais s'en servaient pour ce que vous pensez,
    ils auraient peut-être plus de p'tits jeunes
    pour payer les retraites de leurs p'tits vieux
    qui commencent à devenir encombrants.

    Il fut donc enquêté.

    Certains clients louent des véhicules pour faire une sieste
    (curieux, moi je faisais ça discrètement au bureau)
    ou pour l’utiliser comme un espace de travail
    (curieux, j'avais un espace de "travail" au bureau).
    Certains rangent des sacs et autres effets personnels dans la voiture de location
    lorsque les casiers à pièces à proximité sont pleins
    (curieux, moi je stockais au bureau,
    enfin jusqu'au moment où on me sommait de tout emmener chez moi).
    Au lendemain du tremblement de terre et du tsunami
    qui ont frappé le Japon en 2011
    les voitures de location servaient souvent pour recharger les téléphones portables
    (curieux, la seule fois où j'ai vécu un tremblement de terre au bureau, euh...
    c'était il y a très longtemps, avant l'invention des téléphones portables).
    Certains aussi, ne trouvant pas de place pour manger tranquillement,
    mangent dans une voiture de location
    (curieux, moi à midi je mangeais au restaurant d'entreprise
    et le reste de la journée au bureau).

    Il faut dire qu'au Japon la location d'une voiture est bon marché.
    Il y a 12000 places de stationnement au Japon pour les voitures de location.
    Et 90% d'entre elles sont en attente d'utilisation.
    Donc, même si les sociétés de location ne peuvent facturer des frais kilométriques,
    elles empochent néanmoins le prix de la location d'un véhicule statique.

    .
    .
    .
    .
    .

    Ça ne fait pas rêver.
    Je n'aimerais pas être un Japonais.


    2 commentaires


  • Au-dessus des lois.






    Qu'ignorons-nous encore de lui ?
    Et qui seront les prochains ?
    Et qui ne se fera jamais prendre ?

    Notre "meilleur économiste de France",
    Raymond Barre,
    s'en était mieux tiré, lui.
    Jusqu'à aujourd'hui.
    Mais c'était le "meilleur économiste de France", hein.


    votre commentaire


  • À demandes idiotes, réponse de bon sens.


    « Je ne vais pas m'amuser
    à calculer
    la moyenne sur l'année
    de chaque élève
    dont j'ai le livret
    et à évaluer au doigt mouillé
    une note prétendument cohérente
    pour ceux dont le livret manque.
    Je vais mettre 14
    à tout le monde :
    15, ce serait un peu trop,
    et 13, ça porte malheur. »

    – La présidente d'un jury nantais –


    Comme je comprends cette brave dame.




    -+-



    Lefred-Thouron / Le canard enchaîné / 10 juillet 2019


    votre commentaire


  • NON !



    Vous aviez l'habitude de vous embrasser avant de prendre le train?
    Enfin pas de vous embrasser vous, l'autre.
    Si vous prenez le train à Warrington, en Angleterre,
    vous courez au devant de graves ennuis.





    Après rénovation de cette gare, il a été interdit de s'embrasser.

    Et pourquoi s'il vous plaît?

    Parce que la Chambre de commerce estime
    que ce sont les baisers et autres étreintes langoureuses
    qui provoquent des embouteillages
    sur le parking situé devant la gare et aux alentours.
    Mais il est encore toujours possible de se faire de doux bécots
    dans le parking payant se trouvant juste à côté.
    ...
    Non, les bisous d'adieu ne sont pas devenus payants à Warrington.

    Tiens, une taxe sur les bisous.
    Ils n'y ont pas encore pensé chez nous.
    Pourvu qu'ils ne me lisent pas.


    votre commentaire