• Défaut de bâtonnet.


    Vous aimez les bâtonnets glacés ?
    Bien sûr que vous les aimez.
    Alors vous devez avoir le même problème que moi.

    Voici un Magnum fraise/chocolat blanc fort appétissant.





    Vous croquez dans la fine pellicule de chocolat blanc
    et déjà votre bouche est emplie d'un délicieux parfum de fraise.

    C'est à la fin de la dégustation que se trouve le défaut.
    Il reste toujours un peu de chocolat blanc sur le bâtonnet.





    On peut bien sûr le laisser fondre dans la bouche, mais c'est long.
    On peut aussi le racler avec les dents, mais c'est un peu désagréable.
    Et surtout réalisable seulement avec difficulté.
    Ici vous avez un bâtonnet
    où il reste seulement du chocolat sur la surface plate du bâtonnet.
    Mais le plus souvent il reste également du chocolat sur la tranche,
    et là, même avec les dents...

    C'est pour ça que je préfère les Mars qui n'ont pas de bâtonnet.

    Mais je mange malgré tout des Magma,
    parce que le bâtonnet me sert pour diverses activités de bricolage.
    Par exemple
    mélange de 2 composants
    ou remplacement d'une courroie dans un vieux projecteur
    qui semble avoir été construit par un concepteur de casse-tête.

    Il me faut bien 2 bâtonnets par an.
    Alors je conserve les bâtonnets
    après les avoir lavés à l'eau chaude.





    Comment ?
    J'en garde beaucoup trop alors qu'il ne m'en faut que 2 ou 3 par an ?

    Pfff...
    Vous alors...
    Vous n'avez jamais entendu parler de l'allongement de l'espérance de vie ?


    7 commentaires


  • B[LUDO]G Holmes.


    C'était en 2013,
    tout allait encore bien,
    Google Maps en est témoin.





    Depuis quelque temps il y a eu du changement dans cette boulangerie
    entre Candy et Raphaël,
    mon flair m'informe des indices qui en sont la preuve.





    Après une minutieuse observation de la scène de la boulangerie
    on peut voir très nettement que Candy est partie
    et qu'elle a peut-être même emporté avec elle la recette de la banette
    (à confirmer).





    Et hop, encore une affaire résolue !
    Élémentaire mon cher W[ATSO]N.


    votre commentaire


  • Alt-0183·


    Vous l'avez certainement remarqué
    dans les commerces depuis déjà quelques semaines,
    la rentrée approche à grands pas.
    Dépêchez-vous d'ailleurs d'aller faire vos emplettes,
    dans peu de temps les rayons "rentrée scolaire"
    feront place aux rayons "cadeaux de noël".

    Surtout n'oubliez pas d'acheter le dictionnaire de référence
    chez le·(Alt-0183)a professionnel·(Alt-0183)le.
    En essayant d'énoncer correctement
    l'objet de votre visite
    chez le·(Alt-0183)a libraire
    pour qu'il·(Alt-0183)elle vous comprenne.



    Lefred-Thouron / Le canard enchaîné / 15 mai 2019

    Mais pourquoi
    " le·a libraire "
    et non
    " la·e libraire "
    ?
    Le masculin l'emporte donc également sur le féminin dans l'écriture inclusive ?
    Voilà encore un noble combat à mener par nos amies féministes :
    décider de l'ordre des genres dans l'écriture inclusive.

    .
    .
    .
    .
    .

    Tenez bon les filles, je vous soutiendrai sur ce blog.





    votre commentaire

  • Les plaisirs du lit.











    2 commentaires


  • S'ils ont des yeux.


    Aujourd'hui, jour de l'Assomption, nous allons réaliser un miracle.
    Un miracle réalisé grâce à une vieille carte postale.



    Il suffit de faire comme dit la carte postale
    (compter seulement jusqu'à 20 et
    fixer un plafond clair pendant une dizaine de secondes
    fonctionne très bien aussi)
    et...



    ...Ô miracle, Notre-Dame de Beauraing vous est apparue.
    Mais vous n'avez pas le droit de reproduire Notre-Dame de Beauraing,
    le miracle est pour vous tout seul,
    c'est marqué sur la carte.

    Il ne vous reste maintenant plus qu'à transformer votre logement en basilique
    et à vous préparer à accueillir les charters de pèlerins.
    Et à leur vendre des cartes postales.

    -+-

    Et comme on parle de miracle,
    aujourd'hui pour les catholiques c'est l'assomption de Marie,
    Marie qui est apparue à Bernadette Soubirous à Lourdes.
    Lourdes qui n'est pas seulement le nom de la fille de Madonna
    ou le nom d'une revue olé olé consacrée aux dames un peu fortes.
    Profitons-en pour avoir une pensée pour Jean-Pierre Mocky
    qui a tourné son film " Le miraculé " seulement en petite partie à Lourdes
    parce qu'autorisation refusée et équipe technique chassée,
    avec entre autres
    Michel Serrault,
    Jean Poiret,
    Jeanne Moreau,
    Jean Rougerie,
    Roland Blanche
    et un tas d'autres acteurs, tous des gueules de première classe.

    À Paris j'avais eu l'occasion en 2007 de revoir " Le miraculé " à L'Albatros,
    le cinéma racheté par Mocky où il projetait surtout ses films,
    et où j'étais allé en pèlerinage,
    chacun son truc, hein.
    Et dans la salle, à deux sièges de moi, s'était assis Jean Abeillé, Victor dans le film.
    Jean Abeillé,
    c'est lui qui faisait également de petits enchaînements sur La Sept
    (La Sept, c'était Arte avant Arte)
    quand elle passait le samedi sur FR3.
    (à minuit :
    " Maintenant vous allez malheureusement retrouver FR3... ",
    ce qui ne plaisait pas du tout à FR3).
    Incroyable, mais il a vraiment cette tête-là, ces yeux-là, ces lunettes-là.




    Jean Abeillé
    dans La Sept sur FR3.

    Je sais, c'est du chinois pour la plupart d'entre vous.
    Mais ce fut un régal pour moi.
    L'athée éveillé qui sommeille en moi
    (j'ai failli écrire l'athée qui EST en moi, mais je connais votre mauvais esprit...)
    en viendrait presque à crier vive les religions
    pour permettre encore la réalisation de films aussi jubilatoires.
    Aujourd'hui c'est le jour idéal pour le re-revoir.


    C'est arrivé ici, dans quelques instants, à l'Albatros anciennement le Brady.
    Un cinéma spécialisé autrefois dans la projection de films fantastiques.

    J'ai encore la preuve que j'ai payé mon entrée.



    De la même époque j'ai encore un jeton
    pour accéder aux toilettes du McDo de la rue de Wagram.
    Si quelqu'un a un besoin pressant...

    La foule effondrée :
    " – Il est fou, il garde tout, mais vraiment tout... "


    2 commentaires