• Présumé innocent.




    Diego Aranega / Le canard enchaîné / 15 mai 2019


    Et voilà, maintenant on sait.

    En même temps
    je trouve très désagréable
    de voir tous ces présumés innocents qui passent au tribunal.
    Moi qui n'y suis jamais passé
    n'ai jamais eu l'honneur d'entendre dire
    que j'étais "présumé innocent".
    Et pourtant je le suis.

    SI !

    Je dois avoir une tête d'assassin.


    votre commentaire



  • Aujourd'hui c'est le printemps des cimetières.


    Il s'y trouve plein de gens à rencontrer.
    On ne peut aller voir tous les cimetières
    ni s'attarder devant toutes les tombes.
    Il va falloir choisir.

    On va donc cette année aller gambader en chantonnant au cimetière Montmartre
    pour nous recueillir un moment devant la sépulture de Maurice Sinet, dit Siné.

    Cette concession perpétuelle originale
    a été achetée et installée du vivant de l'artiste.





    Située dans la 30e division du cimetière de Montmartre
    à proximité de la tombe de La Goulue,
    cette sépulture est aujourd’hui l’une des plus remarquables du nord de Paris.
    Un bronze représentant un cactus ayant lui-même la forme d’un doigt d’honneur
    surmonte un caveau pouvant accueillir jusqu’à 60 urnes funéraires.
    60 copains.
    Il paraît que 5 copains ont déjà remis leur chèque de 500€ pour y passer l'éternité.
    Ce qui ne fait pas cher la seconde.
    Une épitaphe en lettres dorées a été gravée sur le socle.
    Le fameux
    " Mourir? Plutôt crever! "





    La conception de la statue n’a pas été simple,
    les services municipaux refusant tout projet qui heurte la sensibilité des visiteurs.
    Un premier sculpteur avait réalisé un doigt d’honneur
    sortant d’une tombe à la manière d’un zombie.
    On croyait y voir un remake de " La Nuit des morts-vivants ".
    Une solution plus light (quoique...)
    fut alors commandée à un autre sculpteur, Patrick Chappet.
    Il a imaginé le cactus au profil évocateur.
    " – Cela ne nous satisfait pas encore pleinement.
    On cherche une autre idée.
    Mais on tient au doigt d’honneur, en bons anars que nous sommes. "
    avait assuré Siné.

    Siné avait tout prévu pour son enterrement.
    Il avait détaillé la cérémonie d'incinération au Père Lachaise
    avant de décrire la mise en terre de l'urne funéraire.
    Il avait terminé ses volontés ainsi :
    " À la fin, quand tout le monde sera parti,
    j’irai peut-être alors trinquer avec La Goulue qui a sa tombe tout à côté
    et il ne me restera plus qu’à attendre patiemment les suivants,
    car il restera encore 59 places à mes côtés dans cette concession à perpétuité
    achetée en commun avec Benoît Delépine
    et conçue pour accueillir 60 zigotos pour l’éternité.
    Allez, portez-vous bien et à demain peut-être. "

    Siné avait également établi une liste de CD qu’il aimerait avoir à ses côtés
    quand il sera six pieds sous terre.
    On y trouve principalement de la musique noire américaine.
    Nina Simone, Ray Charles, Otis Redding, Dizzy Gillespie, Count Basie, Billie Holiday…
    ...
    Bob, je peux venir ?
    J'apporterai des CD de
    Fela Kuti, Femi Kuti,
    BCUC, Frank Zappa,Talking Heads.
    Tu verras, tu aimeras.

    Et j'apporterai aussi du beaujolais.









    votre commentaire


  • Mais bon sang, réfléchissez avant de parler !!!


    Entendu ce matin une journaliste de France Info.
    " Deux tiers des Français ont une mauvaise opinion du Rassemblement National.
    Mais un tiers des Français en a une bonne opinion.
    Et c'est là tout le paradoxe de ce sondage."

    Moi je n'appelle pas ça un paradoxe, mais de l'arithmétique.

    Et surtout en parlant,
    chers journalistes,
    mettez les respirations des virgules et des points au bon endroit.
    Sans ça la phrase n'a souvent plus le même sens.
    Marre de corriger ce que j'entends avant de l'assimiler.

    C'était un petit coup de gueule contre les curiosités
    qu'on entend à longueur de journée sur les médias d'info.


    votre commentaire


  • Non, pas tout à fait, malheureusement.

    L'épingle du jeu.


    J'avais été peiné de l'arrêt de l'émission
    " Des papous dans la tête "
    ici
    http://bludog.eklablog.com/y-a-plus-papous-dans-la-tete-a148387600
    Allez y faire un tour,
    vous y trouverez pour revenir un lien pointant sur cet article.
    Ce qui fait qu'en revenant
    vous aurez côtoyé le mouvement perpétuel.

    Comme je l'ai dit plus haut d'une manière interrogative,
    ce n'est pas tout à fait le retour des Papous.

    Mais l'émission de Françoise Treussard sur France Culture
    qui avait été supprimée en septembre après 34 ans d’antenne
    va renaître sous un autre titre pendant la grille d'été de la station.
    Elle s'appellera " L’Épingle du jeu ".



    Première émission le samedi 6 juillet à 19h.

    On y (re)trouvera
    Odile Conseil
    qui produira ce nouveau rendez-vous,
    Jehanne Carillon,
    Jérôme Clément,
    Hélène Delavault,
    Lola Gruber,
    Roch Havet,
    Hervé Le Tellier,
    Romain Lemire,
    Clémentine Mélois,
    Ina Mihalache,
    Gérard Mordillat,
    Ricardo Mosner,
    Victor Pouchet,
    Vincent Poussou,
    Olivier Salon,
    Violaine Schwartz.

    Beaucoup de nouveaux
    mais il manquera,
    entre autres,
    du moins dans le communiqué de Radio France,
        Jacques A. Bertrand,
    Patrick Besnier,
    Patrice Caumon,
    Patrice Delbourg,
    Serge Joncour,
    Patrice Minet,
    Dominique Muller,
    Jean-Bernard Pouy,
    Jacques Vallet.

    L’émission sera enregistrée en public.
    Premiers enregistrements à l’occasion du festival Imagine
    coproduit par France Culture et le Centre Georges-Pompidou
    les 11 et 12 mai de 20h à 22h.
    Les thèmes choisis pour ces rendez-vous sont
    « Cela a débuté comme ça… » et « Le fond de l’air est roux ».

    Il y a 2 autres dates d'enregistrement déjà prévues.
    Le 1er juillet à Beaubourg et le 11 juillet dans la cour du Musée Calvet d’Avignon.

    Pour le moment ça ne fait que 4 enregistrements
    et uniquement pour la grille d'été.
    Test de l'émission ?
    Mais 19h le samedi c'est une bonne heure de diffusion.
    Pour moi.

    Je suis un égoïste.


    votre commentaire


  • Le trouverez-vous ?



    26 avril 2019

    Il y a des mots qu'il faut surveiller,
    surtout quand on les voit dans un titre ou dans un slogan.

    Soins,
    Boîte,
    Lu,
    Encoller,
    Patte,
    Pape,
    Rouille,
    Élection,

    par exemple.

    Souvent le contrepet n'est pas loin.
    Comme ici sur la Une de Libération du jour.

    La question est
    " Le contrepet est-il destiné à honorer le grand Jean-Pierre Marielle ?
    Ou bien a-t-il été placé volontairement juste au-dessus de notre merveilleux président ? "

    Ce qui fait d'ailleurs deux questions
    comme vous l'aurez remarqué puisque vous savez compter.
    (Un peu de flatterie ne fait jamais de mal)

    À votre avis ?


    5 commentaires