• Ça ne prendra que quelques secondes.


    Il arrive qu'après avoir fini les courses,
    avant de sortir d'un commerce,
    une employée m'accoste un cahier et un stylo en mains
    pour me poser,
    sur la demande des dirigeants,
    des questions concernant ma perception du magasin.

    Je ne réponds jamais.
    Je suis d'ailleurs toujours surpris que c'est sur moi que ça tombe.
    J'ai plutôt l'impression de ne pas avoir une attitude avenante, et pourtant...

    Plus vite je quitte le magasin,
    plus vite je suis de retour chez moi,
    et mieux je me sens.

    Et surtout,
    si je refuse de répondre,
    c'est parce que je pense toujours qu'un directeur
    qui en traversant son magasin
    ne remarque pas de lui-même ce qui y cloche
    n'est vraiment pas à sa place.

    Je pense maintenant également la même chose de notre jeune président.



    Mougey / Le canard enchaîné / 16 janvier 2019


    votre commentaire


  • Jauli(bé).



    1er décembre 2018



    3 décembre 2018


    votre commentaire



  • Taxe carbone.




    Lefred-Thouron / Le canard enchaîné / 28 novembre 2018


    Et déjà tout est dit.

    De toute façon la planète s'en fiche complètement qu'on veuille sauver l'humanité.
    Surtout qu'elle se porterait bien mieux, la planète, si l'humanité s'éteignait.





    2 commentaires


  • Après tout, elles ne sont pas si différentes des hommes
    dans leur vision des femmes.
    Et inversement.



    Notre secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes,
    Marlène Sciappa,
    a accepté d'interviewer Claire Chazal pour Paris Match.
    Deux grandes figures du féminisme
    dans un journal réputé pour son soutien à cette noble cause.

    Questions intéressantes de Marlène.
    Surtout
    " – Que sentez-vous de masculin en vous ? ".
    Donc j'en conclus ce qui n'est pas un côté féminin d'après elle(s).

    Claire Chazal nous confie alors que son côté masculin,
    " c'est le désir de liberté,
    le désir d'épanouissement professionnel,
    le désir de la prise décision,
    le désir de prendre en main sa vie. "

    C'est assez flatteur pour les hommes.
    Merci pour ta question, Marlène,
    et pour ta réponse claire, Claire.
    Maintenant je comprends mieux les différences entre les hommes et les femmes.




    Le Canard enchaîné / 19 juillet 2018


    Elles ont peut-être raté une bonne occasion de se taire toutes les deux.
    Mais que ne ferait-on pas pour être publiées dans Paris Match.


    6 commentaires


  • Moi j'ai ri.




    Foolz / Charlie Hebdo / 30 mai 2018


    À mi-chemin entre Reiser et Topor.


    3 commentaires