• saint-Nicolas.


    Aujourd'hui, 6 décembre, c'est la saint-Nicolas.
    Elle est fêtée
    dans les Hauts-de-France,
    le Grand-Est,
    en Belgique,
    aux Pays-Bas,
    en Allemagne,
    en Suisse,
    et dans beaucoup d'autres pays européens
    situés le plus souvent au nord ou à l'est de la France.

    C'est l'occasion d'offrir des cadeaux aux enfants sages.
    Dans certaines régions la fête remplace ou complète noël,
    dans d'autres ce sont surtout des sucreries et des pâtisseries variées
    qui sont offertes.
    Une des pâtisseries les plus classiques c'est le saint-Nicolas en pain d'épices,
    que les enfants n'aiment pas mais que les mamies adorent offrir.
    Une autre sucrerie classique c'est le saint-Nicolas en chocolat,
    et ça les enfants aiment.
    Il est déjà beau quand il sort du moule.
    Mais certains industriels ont trouvé plus joli
    d'emballer ce moulage dans du papier alu
    imprimé de l'image du personnage.
    Ce qui est effectivement plus agréable à l'œil.

    Mais parfois on a des déconvenues en ôtant le papier.









    Est-ce que le fabricant s'est trompé de moule ?
    Ou bien est-ce qu'il recyclerait des lièvres de pâques invendus ?

    Rassurez-vous, il n'y a pas eu d'intoxication alimentaire.
    Le chocolat se conserve longtemps.


    votre commentaire

  • Jouons avec Johnny.



    Riss / Charlie Hebdo spécial jeux / Été 2018

    J'espère que vous y êtes arrivé.



    Cultivons-nous avec Johnny.


    Comme noël approche et que,
    comme chaque année,
    vous ne savez quoi offrir,
    laissez-vous conseiller par une voix d'outre-tombe.



    Étonnant.
    Il offrait vraiment des livres à ses amis ?...


    votre commentaire


  • Choisis tes effets secondaires, fillette.





    2'13"
    Valérie Pacaud
    Couleur 3
    22 novembre 2018


    votre commentaire


  • Jaune.






    De nombreux Français,
    certainement mécontents pour de bonnes raisons,
    ont décidé hier de filtrer ou de bloquer la circulation
    en des points stratégiques de notre pays.

    Le problème c'est que d'autres Français étaient alors mécontents
    parce qu'ils étaient bloqués dans des embouteillages
    créés par les blocages des personnes primo-mécontentes.

    Alors que peuvent-ils faire ?
    Ni passage en force, non,
    ni surtout de strikes.
    Il faut agir de façon plus raffinée.

    Une fois de plus B[LUDO]G va aider.
    La solution est pourtant toute simple.
    Tous les mécontents des actions des primo-mécontents
    n'ont qu'à bloquer l'accès aux points de blocage primaires.
    Voilà qui surprendra les gilets jaunes
    lorsqu'ils ne verront plus aucun usager de la route arriver vers eux.
    Et ils seront bien embêtés lorsqu'ils voudront rentrer chez eux
    et qu'ils seront bloqués à leur tour.

    Elle est pas simple la vie ?


    B[LUDO]G,
    stratège,
    Napoléon des mouvements de contestation.


    -+-


    Attention aux mouvements de contestation contrefaits !





    On a bien dit gilet jaune
    et pas Gillette jaune.


    votre commentaire


  • Le choc de la photo.






    Oui.
    Ça doit être un choc pour une femme d'être confrontée à ça.

    Hé, les mecs !
    Voyez dans quel état de détresse cette jeune femme est maintenant plongée.
    Vous n'auriez pas pu réfléchir un peu avant de l'humilier ainsi ?

    -+-

    Si avec un titre pareil
    je n'arrive pas à avoir un record de visites aujourd'hui
    c'est à désespérer.


    2 commentaires