• Vous allez aimer.


    Si à Paris vous passez par la station de métro Opéra
    (ligne 3, direction Gallieni),
    votre passage dans le moyen de transport souterrain
    deviendra un vrai plaisir.
    Oublié l'air vicié !





    La marque de vêtements Celio
    vous invite à découvrir son nouveau Jean Soft Touch.
    L'ensemble du quai est rhabillé aux couleurs de la marque.
    Vous pourrez rêver avec vos yeux en vous approchant de la pub en 3D.
    Puis rêver avec vos mains en touchant le beau fessier.
    Ce qui est fortement encouragé par la marque de vêtements.





    Heureuses Parisiennes.
    Osez !
    Mais dépêchez-vous, le 30 octobre ce sera fini.

    Je sais bien que c'est une installation qui coûte cher
    et qui est difficile à réaliser dans une petite ville de province.
    Mais je suis prêt à sacrifier quelques heures de mon temps précieux pour mettre,
    moyennant une somme très modique,
    ma plastique de mâle à la disposition de Celio.

    -+-

    Euh...
    Je viens de me rendre compte d'un truc...
    Ce n'est pas une pub un peu sexiste, ça ?
    Je n'ai pas entendu de voix s'élever contre cette pub.
    Osez le masculinisme !
    http://www.Osezlemasculinisme.html
    Qu'est-ce que Celio aurait pris dans la gueule
    si le nouveau jean avait été porté dans cette pub par une jeune femme...


    6 commentaires


  • Amis du cyclisme, bonjour.






    C'est pas faux.


    votre commentaire


  • Gerflor


    8"
    Christophe Salengro
    1953 - 2018


    C'était un peu le pendant au "Cachou Lajaunie, Han, Han!" pour les filles.




    5 commentaires


  • En voilà deux qui se font régulièrement des crasses.


    Et Halloween est souvent leur terrain de jeu préféré.

    Le premier à avoir dégainé, Pepsi.


    Nous vous souhaitons un Halloween effrayant !

    Le second, Coca, a répliqué.


    Tout le monde aimerait être un héros !

    Bien trouvé.


    -+-


    Oups.
    Ça vient de sonner.
    Je vais me cacher.



    votre commentaire


  • Elle contient NAturellement du magnésium.








    Il est parti rejoindre
    la mère Denis,
    monsieur Ducros,
    Don Patillo,
    et monsieur Crozemarie.

    Je m'en suis toujours méfié.

    Toujours l'eau du robinet, toujours.
    Et pas une eau minérale qui elle est proche du médicament.




    2 commentaires