• Enfin le mystère est éclairci.




     Vuillemin


    Et c'est profondément vrai.

    Réfléchissez !
    – Catherine Deneuve –
    (Pub Privatisation Suez)


    -+-


    Quelques dernières paroles prononcées par des encore-vivants.
    Plus pour longtemps.



    " Je connais les champignons, nous pouvons les manger sans crainte "

    " On a pied "

    " Attendez, je fais un selfie pour ma page Facebook "

    " Je connais ce chemin, no problemo "

    " Ce n'est qu'une petite égratignure "

    " Fonce, il va s'arrêter "

    " C'est quoi ce bouton vert ? "
    (derniers mots prononcés par un daltonien,
    ne jamais laisser un daltonien toucher à un bouton)

    " Le dernier lion a été abattu il y a plus de 30 ans "

    " On peut marcher sur la voie ferrée, il y a grève SNCF "
    (là c'est vraiment pas de bol)

     " Ce n'est pas de l'essence, regarde "

    " Je le fais souvent, je réussis à chaque fois "

    " Cette peuplade est amicale "

    " Il n'y a aucun risque "


    5 commentaires


  • Critique.




    Vuillemin


    2 commentaires


  • Nous ne sommes pas des hommes-objet !!!










    Mais arrêtez de vous rincer l'œil que vous avez déjà tout vitreux !!!
    Nous on aime qu'on nous aime pour notre beauté intérieure.

    Toutes les mêmes...


    2 commentaires
  • Hot



    Hop Hop  Hop !!!




    Bouzard / Le Canard enchaîné / 2 octobre 2019


    votre commentaire


  • Le jeu des 7 familles.


    Quand vous étiez encore plus petits
    vos jouiiez au jeu des 7 familles ?

    Moi aussi, beaucoup.

    J'adorais reprendre les cartes qu'on venait de me prendre.
    Il fallait avoir un peu de mémoire.
    Ça me convenait, je n'en avais qu'un peu.
    " Il m'a pris le grand-père, la mère, le père et la fille,
    comme j'ai la grand-mère il doit avoir
    le grand-père, la mère, le père, la fille
    ET le fils. "

    Chaque jeu des 7 familles avait sont thème,
    la plupart du temps activités (Famille Maçon)
    ou centre d'intérêts (Famille JeLis).
    Mon préféré c'était le jeu des 7 familles Tintin
    composé de 6 personnages remplaçant les membres de la famille
    et de 7 albums remplaçant les familles.

    Mais je ne sais pas si vous aviez remarqué une curiosité.
    Je suis sûr que vous l'aviez remarquée.
    Avec la plupart des vieux jeux,
    quand on plaçait côte à côte les 6 cartes des personnages d'une même famille
    on réalisait comme une mini-fresque,
    les cartes pouvant se joindre façon puzzle à jointures verticales pour la former.
    Une photo vaut mieux qu'un long discours.



    On comprend bien la façon de travailler du dessinateur et de l'imprimeur


    C'est le jeu avec lequel on jouait quand j'étais petit.
    Pas l'original qui a disparu depuis longtemps,
    mais le même jeu que j'ai eu la chance de retrouver il y a quelque temps déjà.
    Des cartes en mauvais carton non pelliculé et qui ne glissaient pas du tout.
    Qualité années 50.
    Mais ça se jouait.

    Qu'il était agréable ce jeu les après-midi pluvieux des vacances.
    Parce qu'à l'époque on avait des étés pluvieux.
    Et tout le monde se plaignait.
    On ne connaissait pas notre bonheur.

    C'est donc tout naturellement
    que lors d'une de mes déambulations dominicales matinales
    j'ai pris en mains un jeu des 7 familles aperçu sur un stand de vide-grenier.
    Et là, surprise, le jeu avait un thème que je n'avais encore jamais vu auparavant.
    "Les 7 familles du polar".

    On y trouve
    La famille Bavure,
    La famille Braquage,
    La famille En cavale,
    La famille Garde à vue,
    La famille Killer,
    La famille Prise d'otage,
    La famille Zonzon.



    La famille Killer et la famille Prise d'otage


    Déjà là c'était original.
    Mais ça l'est devenu encore plus quand j'ai vu placé à côté
    un petit livre des Éditions Baleine
    "Les 7 familles du polar".
    Livre composé des 6 personnages x 7 familles = 42 nouvelles.
    Nouvelles de moins de 3 pages la plupart du temps
    et écrites par 42 auteurs différents.
    Donc Jeu des 7 familles édité conjointement avec un livre ou inversement.





    Je n'ai pas pu résister longtemps.
    Je n'ai même pas résisté du tout.
    J'ai donné ma piécette et suis parti sourire aux lèvres,
    ce qui est rare chez moi.
    They made my day.

    Petit bémol.
    Les nouvelles ne sont pas très intéressantes.
    Un peu normal, moins de 3 pages, un sujet imposé (une des cartes du jeu),
    ce n'est pas très facile à rédiger.
    Mais que l'idée est jolie.
    Vais ranger les 2 objets au rayon Curiosités de ma bibliothèque.
    Sourire aux lèvres.


    2 commentaires